RANDGOLD : Après avoir acheté le silence des dirigeants, le multimilliardaire sud-africain, Marc Bristow, pille nos ressources minières !

25

A cause de la faiblesse et l’incapacité notoire de l’Etat, Le Mali est devenu malheureusement un pays où le laisser-aller et le laisser-faire sont devenus monnaie courante. Pis les dirigeants actuels se laissent acheter leur silence par les multinationales qui pillent nos ressources minières.

Avec le régime IBK, on aura tout vu au Mali. Suite à une investigation dans la mine de Loulo village, nous avons découvert que Randgold du multimilliardaire sud-africain Marc Bristow se fout des Maliens. L’Or sert à construire sa maison sous l’eau à captown in South Africa dont l’entretien seulement lui coûte 2 milliards de FCFA par an. Chose blessante les nationaux qui travaillent chez Bristow tous roulent pour le sud-africain au détriment du Mali. Les experts comptables qui comptent et décomptent les comptes de Bristow sortent tous les barbes mouillées. Mieux, nous avons découvert les putschistes, Amadou Haya Sanogo et sa bande, ont perçu des milliards en liquide lorsqu’ils avaient parlé de nationaliser les mines. Selon des indiscrétions, au règne des putschistes, une pluie d’argent s’abattait sur Kati. Entre-temps, ce sont les pauvres villageois qui meurent de faim et des effets toxiques des intrants qui rentrent dans l’exploitation d’or. Pour couronner le tout, un réseau mafieux est installé au nom des villageois par les maires, les représentants des associations villageoises et de France uniquement pour soutenir Bristow à cause de son argent. Pour cacher la réalité de cette pratique mafieuse et machiavélique, les hommes de média qui effectuent le déplacement dans les mines n’ont jamais eu droit à une visite des installations. Ils se limitent à couvrir les projections faites en faveur de la mine et non des pauvres populations qui périssent chaque jour sous l’effet du cyanure et autres produits toxiques. Quelques réalisations bidon faites par Bristow dont le coup est toujours surestimé ne sont que du saupoudrage pour mieux cacher les problèmes de ses mines. Diantre pourquoi les dirigeants maliens se laissent acheter leur silence par les multinationales qui pillent nos ressources ? Quand est-ce que l’or du Mali profitera réellement aux Maliens ?

En tout cas, ce n’est pas pour maintenant surtout quand on se réfère aux comportements néfastes et égoïstes de nos dirigeants actuels qui n’ont souci que pour leur tube digestif.

Aliou Touré

Source : aBamako

aBamako
  • mkkonde60

    C’est sous le régime IBK seulement que vous avez mené vos investigations.Pourquoi pas de 91 à 2013.Soyez sérieux faites en sorte que le Mali soit en paix. Ô da ka di .be la