Mali: plus de 10 kg d’héroïne saisis à l’aéroport de Bamako sur une passagère malawite

41

Bamako, 15 juin 2017 (AFP) - Une ressortissante du Malawi a été arrêtée à
l'aéroport de Bamako avec près de onze kilogrammes d'héroïne dissimulés dans
ses bagages, a appris jeudi l'AFP de sources judiciaire et douanière maliennes.
Les saisies d'opiacés sont relativement rares en Afrique de l'Ouest, par
rapport à celles de cannabis ou de cocaïne.
"Une ressortissante malawite dont nous ne révélons pas pour le moment
l'identité a été arrêtée à l'aéroport de Bamako avec 10,5 kg d'héroïne", a
déclaré à l'AFP Boubacar Sidiki Samaké, procureur du pôle judiciaire
spécialisé dans la lutte contre la criminalité transnationale organisée.
Elle a été déférée et écrouée ce jeudi pour "trafic international de
drogue", a ajouté M. Samaké, estimant la valeur de la prise à quelque 600
millions de FCFA (plus de 900.000 euros).
C'est une unité de la douane à l'aéroport, et des éléments de l'Office
central des stupéfiants, dépendant du ministère de la Sécurité, qui ont arrêté
la ressortissante malawite, dont la provenance n'a pas été précisée.
"La dame avait deux valises à double fond où elle avait mis la drogue. On
n'a pas l'impression que ce soit une véritable professionnelle", a indiqué à
l'AFP, un officier de la douane malienne, sous le couvert de l'anonymat.
Selon l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), la
consommation d'opiacés semble en hausse en Afrique et la route dite "du Sud"
du trafic d'héroïne passe, par voie maritime, notamment par le continent, en
particulier l'Afrique de l'Est.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here