Manif anti référendum : L’opposition met la main à la poche: 15 millions de nos francs injectés dans la mobilisation

119

L’opposition au régime d’IBK n’entend nullement baisser les bras suite aux intimidations qui ont marqué les premières manifestations de la société civile contre la révision de la Constitution. Elle est plutôt décidée à sortir le grand jeu, demain samedi, en mettant le paquet pour sa grande manifestation anti référendum. Pour réussir un coup parfait, Tiébilé Dramé et les siens ont déboursé la bagatelle de 15 millions de nos francs pour la prise en charge des frais de mobilisation des participants.
Assurance LAFIA bon ramadan 2017

La manif de ce samedi s’annonce, donc, explosive en terme de marées humaines qu’elle s’est apprêtée à drainer. Pour preuve, les organisateurs ont mis les bouchées double pour éviter toute surprise désagréable afin que la mobilisation ne se limiter pas à quelques dizaines seulement de manifestants, comme cela avait été le cas lors de la sortie hasardeuse du Mouvement ‘’Trop c’est Trop’’ de la semaine dernière.

A la réunion préparatoire, tenue le mardi dernier, à la Pyramide des Souvenirs, érigée en QG de fortune d’une plateforme naissante opposition-société civile, Tiébilé Dramé, Djiguiba Kéïta du PARENA, Mody N’Diaye de l’URD, Soumana Sacko du CNAS Faso-Hèrè, Mme Sy Kadiatou Sow pour ne citer que ceux-là, ont sorti le nerf de la guerre. Pour ne pas donner l’impression de ravir la vedette au Mouvement ‘’Trop c’est Trop ‘’ dans cette lutte acharnée contre le projet de révision constitutionnelle en cours, l’opposition a réparti les 15 millions suivant les primes de participation aux différentes structures membres de la plateforme ainsi que des primes allouées à la sécurité de la manifestation. C’est dire que rien n’a été laissé au hasard pour s’assurer des bonnes conditions de l’activité pour laquelle tout participant (manifestant comme agent de sécurité) devra repartir avec un gain dont le minimum est évalué à 2000 francs CFA.

Ainsi, si la hiérarchie du Mouvement ‘’Trop c’est Trop’’ s’est taillée la part du lion dans cette répartition, la base de ce mouvement éclaireur que courtise l’opposition, s’est, quant à elle, retrouvée avec des miettes. Toute chose qui n’est pas sans conséquence sur la cohésion du groupe. L’espèce sonnante et trébuchante ne faisant pas bon ménage à toutes les occasions, les moins lotis de ‘’Trop c’est Trop’’ dans cette main-tendue de l’opposition, menacent de se désolidariser de l’équipe dirigeante du sieur Harouna Sidibé. Autant dire que les 15 millions sortis par l’opposition pour dire non au référendum prévu pour le 9 juillet prochain ont fait des heureux mais aussi des aigris ; une donne susceptible d’impacter l’envergure escomptée pour l’événement. Samedi justifiera les moyens.
Katito WADADA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here