Ramadan, mois de Solidarité! La Première Dame fait don des vivres aux élèves de l’EDA

14

En ce mois béni du Ramadan, la Première Dame du Mali, Mme Kéïta Aminata Maïga fait parler son cœur en apportant un soutien inestimable aux élèves de l’Ecole des Déficients Auditifs (EDA). Ce don est composé des vivres.
Dans la dynamique d’apporter son traditionnel soutien aux personnes vulnérables, l’épouse du Président de la République continue sa noble bataille de bienfaisance au bénéfice des citoyens et citoyennes de notre cher pays. Le jeudi 8 juin 2017, la Présidente de l’ONG AGIR s’est rendue à l’École des Déficients Auditifs, sise à Hippodrome, en Commune II du District de Bamako, pour apporter son soutien aux élèves et personnel de l’école.

En partenariat avec l'Agence de Coordination Turque au Mali-TIKA, la Première Dame, Mme Kéïta Aminata Maïga, a manifesté son humanisme et sa générosité en faveur des élèves de l'EDA (Ecole des Déficients Auditifs) en leur faisant un don de vivres en ce Saint mois de Ramadan. Ce don est composé de 15 sacs du riz de 50 kilos, 15 sacs du mil de 50 kilos, 15 sacs de la farine de 50 kilos, 15 sacs du sucre de 50 kilos,15 cartons d'huile de 20 litres, 30 sacs de la pâte de 10 kilos,10 sacs de l'oignon et 10 sacs de la pomme de terre.

Après leur avoir remis symboliquement leurs dons, quatre enfants dont deux filles et deux garçons des bénéficiaires ont formulé leurs remerciements à l'adresse de la généreuse donatrice et de ses partenaires turques.

Après ces mots de remerciements, la Première Dame du Mali a sollicité à nouveau auprès de ses partenaires turques la rénovation de la cantine scolaire de l'Ecole des Déficients Auditifs. En effet, sans éducation, estime-t-elle, il n'y a point d’assainissement de cadre de vie et de développement.

Aussi, elle a fait un plaidoyer auprès des partenaires pour la rénovation de la maison artisanale des femmes.

Au passage, l’on retiendra que la solidarité de la Première Dame du Mali en faveur des couches sociales vulnérables en ce mois béni de Ramadan est significative. Cela témoigne de son sens élevé de l’humanisme et de son engagement constant envers les couches démunies. Cela, par la distribution des Plats Chauds dans les hôpitaux, de kits alimentaires et de viande aux familles et personnes dans le besoin à travers les six Communes du District de Bamako. Principalement, au profit des familles démunies, des veuves et orphelins des soldats maliens morts sur le champ de l'honneur.

Amara BATHILY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here