Nina Wallet Intallou lors de sa visite à l’hôtel Sheraton et Laïco l’amitié : “Nous allons voir à l’échelle du gouvernement comment accompagner ces hôtels en difficulté “

58

Nina Wallet Intallou, ministre de l’Artisanat et du tourisme accompagnée d’une forte délégation a effectué le jeudi 8 juin dernier, une visite dans deux complexes hôteliers de Bamako. Il s’agit de Sheraton et Laïco l’Amitié. L’objet de cette visite de Madame la Ministre était de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de Sheraton et de s’imprégner des difficultés auxquelles sont confrontés les deux complexes.

our cette visite, Madame la ministre de l’Artisanat et du tourisme était accompagnée par Sidy Kéïta, directeur national du Tourisme et de l’Hôtellerie et de quelques membres de son Cabinet.

Situé en plein cœur de Bamako, entre le monument de la paix, la Cité administrative et la Cour constitutionnelle, le futur hôtel cinq étoiles, Sheraton, a été la première étape de cette visite. Sur le terrain, la délégation a été accueillie par M. Chauvin, manager général du projet et son équipe. Ils ont effectué le tour du chantier avec Madame la Ministre afin de faire le constat de l’avancement des travaux.

Après ce tour du chantier, le manager général du projet a souligné que les travaux ont connu quelque retard dû à la livraison de certains matériels de construction. Avant de garantir que la remise officielle des clés du complexe est prévue pour le mois de décembre prochain. Quant à la ministre Nina Wallet Intallou, elle a précisé que l’objet de cette visite était de venir s’enquérir de l’état d’avancement des travaux et de partager certaines difficultés auxquelles les travailleurs et les responsables sont confrontés. “Cette construction est un joyau pour le Mali, une fierté pour le Mali, nous, on ne peut que remercier le promoteur et ses collaborateurs pour cette belle initiative. Donc ce futur complexe nous fera une capacité de plus pour l’hébergement et surtout de qualité. Sachez qu’on est avec vous et toutes nos félicitations”, a-t-elle conclu.

A noter que ce complexe est bâti sur une superficie d’un hectare et demi pour un montant global de 40 milliards de Fcfa. Il est composé de 9 étages avec 200 chambres, dont 25 suites, un centre commercial, un jardin, une piscine et des espaces verts. La construction de cet hôtel créera 600 emplois dont 200 emplois directs et 300 indirects. Le chantier est réalisé par une entreprise turque “Kenza Yapi”.

Hôtel Laïco l’Amitié risque de fermer ses portes

Après le chantier de l’hôtel Sheraton Bamako, la délégation ministérielle s’est rendue à l’hôtel Laïco l’Amitié. Cet hôtel qui a longtemps été la référence au Mali et pendant des décennies est aujourd’hui confronté à des difficultés d’ordre financier, dûes au manque de clientèle.

Une fois sur place, la délégation ministérielle a été accueillie par Mme Ansar, directrice par intérim de l’hôtel. Elle a expliqué à Madame Nina Wallet Intallou les difficultés auxquelles son complexe est confronté actuellement. “Depuis le départ de la Minusma des lieux, le complexe a connu une perte de 616 millions de FCFA en six mois seulement. Et si rien n’est fait rapidement, on risque de fermer l’hôtel et cela causera beaucoup de problèmes car nos 212 employés vont partir en chômage”, a-t-elle affirmé.

Au terme sa visite, la Ministre a rassuré la directrice de l’hôtel. “Nous allons réfléchir pour voir comment aider cet hôtel et tous les autres qui connaissent une situation difficile en cette période de crise touristique au Mali.

Nous allons voir à l’échelle du gouvernement comment accompagner ces hôtels en difficulté pour que les gens ne partent pas au chômage. Les hôtels sont des sources de richesse car ils permettent de lutter contre le chômage à travers la création d’emplois. Et ensemble, nous allons trouver une solution commune”, a-t-elle laissé entendre.

M.TRAORE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here