Forum du Sport : 97.515.000.000 FCFA pour la mise en œuvre de son plan d’action

16

Dans l’intention de mettre en œuvre la Politique Nationale de Développement du Sport (PNDS), élaborée par le ministère des Sports et adopté le 8 avril 2015 lors du conseil des ministres, l’hôtel Laïco de l’Amitié a abrité le 15 juin dernier, la cérémonie d’ouverture du forum sur le financement du sport.

Assurance LAFIA bon ramadan 2017
Ce forum de 72 heures, allant du 15 au 17 juin, était présidé par le représentant du premier ministre, Siaka Diarra accompagné par le secrétaire général du ministre des sports, Seydou Dawa ; l’ancien ministre de la jeunesse et des sports, Djiguiba Keïta ; des anciens premiers ministres Ousmane Issoufi Maïga, Ahmed Mohamed AG Hamani ; du président du comité national olympique et sportif(CNOS), Habib Sissoko.

Il avait pour but d’identifier les mécanismes de financement du sport au Mali et chercher des sources des financements ou autofinancement à travers la mise en œuvre des plans d’action de politique nationale de développement du sport mais aussi de contribuer au développement des activités physiques et sportives ; des sports de masse ; du Sport dans le milieu scolaire, du sport militaire et paramilitaire pour la promotion de la paix et de la cohésion sociale.

Ce forum notait la participation de plusieurs structures techniques du ministère des sports et d’autres notamment les sponsors internationaux, les investisseurs étrangers, les associations sportives nationales, africaines, les collectivités, etc.

Aux dires de M. Siaka Diarra, le représentant du premier ministre, ce forum permettra de trouver des moyens efficaces pour le financement des sports du Mali ; pour lui, il faut que le sport de notre pays soit un secteur de développement économique et social.

Au terme de ce forum, il est à savoir que la mise en œuvre de ce programme (PNDS) demande un financement de 97.515.000.000 F CFA et la création de deux départements, il s’agit de l’Agence Nationale pour le Développement du Sport qui aura pour mission de subventionner des équipements ainsi que la mise en place d’un Office de Gestion des Infrastructures Sportives qui aura comme rôle de veiller sur la bonne marche des infrastructures sportives.

Abdoul Karim Hadji SANGARE

Source : aBamako

aBamako