Association malienne de pédiatrie au cœur (AMPC) Un don en médicament de plus de 4 millions Fcfa à la pédiatrie du CHU Gabriel Touré

9

L’association malienne de pédiatrie au cœur a procédé au lancement de ses activités de charité à travers le don de médicaments au Centre Hospitalier Universitaire Gabriel Touré. La valeur du geste est estimée à 4, 675 millions de Fcfa. Le matériel a été remis au Pr. Issa Bakary Timbo du CHU pour le département de la pédiatrie de l’Hôpital.

L’association malienne de pédiatrie au cœur est une organisation créée en février 2016. Elle est née de la volonté de ses membres de pouvoir apporter un soutien humanitaire aux enfants malades souffrant des pathologies relevant de la pédiatrie et qui sont issus des couches défavorisées.

Selon le président de l’AMPC, Abdoulaye Kéita, les activités de son association sont entre autres : l’information et la sensibilisation en vue de la prise de conscience des maladies infantiles ; l’identification des enfants malades au niveau des pédiatries en vue de la facilitation de leur prise en charge ; la réalisation de projets en concertation avec les services de pédiatrie pour améliorer l’accueil des enfants. Enfin, l’AMPC s’investit également dans la recherche et la collecte de ressources pour la prise en charge des enfants.

Pour Abdoulaye Kéita, le président de l’Ampc, le choix de la date du 16 juin n’est pas fortuit mais plutôt très symbolique. «Cette journée de l’enfant africain est un événement annuel qui commémore le massacre des enfants de Soweto de 1976 par le régime de l’apartheid. Les coalitions de l’action mondiale contre la pauvreté ont choisi cette occasion pour en faire la Journée Africaine du Bandeau Blanc et pour faire une demande régionale auprès des dirigeants des pays concernés afin qu’ils agissent immédiatement pour éradiquer la pauvreté extrême qui cause la mort d’un enfant toutes les 3 secondes en moyenne», a-t-il rappelé.
À signaler, cette remise de don au département de la pédiatrie du CHU Gabriel Touré a marqué le lancement des activités de l’AMPC.
Gabriel TIENOU

Source : aBamako

aBamako