Refugiés de retour : Le Croissant-Rouge du Qatar offre 700 millions de F CFA pour neuf villages

11

La croix rouge malienne et l’ONG Alfarook avec l’appui financier du Croissant rouge du Qatar lance un nouveau projet de développement pour la réinsertion socioprofessionnelle des déplacés de retour d’un montant de 700 millions de F CFA. Chacun des 9 villages concernés par l’initiative sera doté d’un kit social de développement (un point d’eau, un centre de santé, une école, une mosquée, une AGR pour les femmes).

Après le lancement du projet par le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr. Samba Sow, assurant l’intérim du ministre du Développement Social et de l’Action Humanitaire, les directeurs des organisations bénéficiaires du financement notamment le directeur de la Croix rouge malienne, Dr. Abdrahamane Cissé et celui de l’ONG Alfarook, Ibrahima Konta ont co-animé une conférence de presse le vendredi 16 juin 2017 à l’hôtel Onomo. C’était en présence du représentant du Croissant rouge du Qatar, Said Al Mazrouï

Au cours de cette cérémonie, les acteurs du projet ont expliqué tour à tour les contours de ce nouveau projet de réinsertion socioprofessionnelle des déplacés de retour dans les régions du nord et du centre.

Dr. Abrahamane Cissé, a, dans son exposé, indiqué que le projet offrira en substantiel un kit social de développement à 9 villages. Il comprend un point d’eau, un centre de santé, une école, une mosquée, une activité génératrice de revenu (AGR) pour les femmes et les jeunes. Les 9 villages sont repartis en raison de 5 pour la Croix rouge et 4 pour l’ONG-Alfarook et le coût total du projet est estimé à environ 700 millions de F CFA dont les premières tranches sont déjà disponibles pour sa mise en œuvre. Il a informé que les appels d’offre sont déjà lancés pour l’exécution des différents volets du projet. Ce projet, à long termes, s’étendra sur une trentaine de villages en crise. Au nom du consortium, il a remercié les Qataris pour leur générosité manifeste en faveur des populations maliennes notamment celles du nord confronté à d’énormes difficultés humanitaires.

Cette cérémonie a permis également aux différents partenaires d’énumérer certaines réalisations soutenues par les Emiraties.

Selon le directeur de l’ONG Alfarook, Ibrahima Konta, a révélé que le Croissant rouge a eu à financer à moins de deux ans 155 de ses projets humanitaires avec une enveloppe de 1,7 milliard de F CFA. Parmi lesquels, on peut citer, la prise en charge de 500 orphelins, la réalisation de 100 forages, de 5 centres de formation et 9 centres multifonctionnelles ainsi que la dotation des centres de santé de Bloc d’urgence. Il faut ajouter la dotation de pêcheur de 100 pirogues, des bœufs et des charrues pour les activités de génération de revenu pour les femmes, etc.

Pour ce qui concerne le PAM, il a reçu près de 1 millions de dollars dans le cadre de son projet de nutrition 2015-2016 et qui a permis de baisser le taux de malnutrition de 17% à 13,1%. Quant à l’Unicef, l’institution a reçu 800 000 dollars pour des projets à haut impact en faveur de la vaccination. Ce financement a permis de disposer 40 réfrigérateurs solaires dans les régions du Nord pour la conservation de vaccin. Cette dotation à faciliter la vaccination de 80% des enfants et des femmes enceintes.

O.D

Source : aBamako

aBamako