Révision constitutionnelle: Les opposants au projet font trembler Koulouba

18

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi à Bamako contre la révision de la Constitution prévu le 9 juillet, à l'appel de l'opposition et de la société civile.
Assurance LAFIA bon ramadan 2017

"Non à la révision de la Constitution", "touche pas à ma Constitution", ont scandé les manifestants, en T-shirt et casquettes rouges, un signe de colère, lors de cette marche, sur une dizaine de km.
La manifestation, encadrée sans incident par la police, a réuni 300.000 personnes selon les organisateurs et 9.000 personnes selon une source policière. Une précédente manifestation contre la révision constitutionnelle, d'une centaine de personnes le 8 juin à Bamako, avait été dispersée par la police.
Cette révision de la Constitution de 1992, la première depuis 25 ans, vise notamment à "mettre en œuvre certains engagements de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali" signé en mai-juin 2015 entre le gouvernement et l'ex-rébellion, et prévoit la création d'un Sénat et d'une Cour des comptes.
Rassemblées par Drissa Tiéné

Source : aBamako

aBamako