Véhicule suspect devant la BCI à Bamako: Fausse alerte !

30

Après l’attaque du campement Kangaba le dimanche dernier, un véhicule suspect a provoqué la panique générale ce mardi 20 juin devant la Banque pour le Commerce et l’Industrie à Hamdallaye en commune IV du district de Bamako. L’information circule commune une trainée de poudre dans la capitale malienne faisait allusion d’un véhicule piégé pour un attentat. Par conséquent, le personnel de la banque pris de panique a été évacué sur le champ. Les boutiques et autres magasins contiguës à cette banque ont été tous fermés. Les axes reliant le monument Eléphant étaient tous coupés provoquant un embouteillage monstre.
Plus de peur que de mal

Les agents de déminage de la police arrivés sur les lieux ont fouillé de fond en comble le véhicule suspect avec l’aide de leur chien. Deux explosions ont été entendues, non pas d’engins explosifs venant du véhicules, mais provoqué par les agents sur place. Ce bruit abasourdissant dans l’entourage a fait l’objet d’une fausse interprétation. D’où la rumeur d’un attentat qui venait de se produire. Après la fouille du véhicule rien n’a été détecté.
Selon des informations recueillies par l’équipe de mali24 sur place, le véhicule en question était tombé en panne. D’ailleurs le propriétaire qui s’est présenté a affirmé qu’il avait même confié le véhicule à quelqu’un devant la BCI avant l’arrivée de ses mécaniciens.
En résumé, ce véhiculé suspect n’était qu’une fausse alerte seulement dans un contexte où les esprits sont marqués par l’attentat du campement de Kangaba qui a fait 08 morts le dimanche dernier.
Dily Kane
mali24

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here