Déclaration de Politique Générale : l’opposition vote contre

10

La Déclaration de Politique Générale a été adoptée par une majorité de 108 députés. 35 députés de l’opposition ont voté contre. Le Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maiga, a indiqué que sa Déclaration de Politique Générale s’inspire du mandat que le président de la République lui a donné, lequel se décline en quatre axes essentiels. Il s’agit de : parachever la mise en oeuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger ; apaiser le climat social ; mettre en oeuvre le Programme Présidentiel d’Urgences Sociales ; adapter la diplomatie aux exigences de notre place et notre rôle dans les questions sous régionales, régionales et internationales.

Ces quatre priorités, a-t-il dit, répondent, à des préoccupations fondamentales du pays. Il a ajouté :« Nous avons compris l’aspiration légitime des Maliennes et des Maliens à une vie meilleure, à vivre en paix et en sécurité, à accroitre leurs revenus et avoir des emplois. C’est pourquoi et sous l’impulsion du Chef de l’Etat, nous avons décidé d’accélérer la marche du pays vers une société plus solidaire, plus apaisée, plus harmonieuse, résolument tournée vers l’innovation, le progrès et un développement bienintégré. » Le président du groupe parlementaire de l’opposition (VRD), Mody N’Diaye, a affirmé que cette DPG ne les convainc pas.

B.D.

Source : aBamako

aBamako