Coupe CAF : MC Alger et le club Africain assurent, le TP MAZEMBE Patauge

8

La 4e journée de la phase de groupes de la coupe de la CAF n’a pas vraiment permis d’y voir plus clair, excepté peut-être dans le groupe B où le MC Alger s’est clairement rapproché des quarts de finale ! Grâce à un doublé de Nekkache (4e, 28e), le club algérois s’est imposé 2-1 à domicile face à Mbabane Swallows pour prendre la tête de sa poule. Même s’il peut encore être dépassé par le CS Sfaxien, le MCA relègue, ainsi, sa victime du jour, 3e, à quatre longueurs et prend donc une belle option, à 2 journées de la fin du premier tour. Le TP Mazembé, en revanche continue de jouer avec le feu… Alors qu’ils devaient s’imposer, en Afrique du Sud pour prendre les devants, les Corbeaux de Lubumbashi ont encore été tenus en échec par SuperSport United (0-0). Il y a 15 jours, le match aller avait débouché sur la même issue (2-2). Au Lucas Moripe Stadium de Pretoria, le défenseur international malien, Salif Coulibaly et ses coéquipiers ont longtemps eu le ballon en leur faveur, mais de manière stérile car, hormis sur une frappe trop molle de Sinkala et sur une passe en profondeur trop longue, le gardien des locaux n’a pas vraiment eu à s’employer.
Côté sud-africain, Phala avait obligé Matampi à se coucher pour repousser sa frappe puissante en début de partie. Même s’ils se sont montrés plus pressants après la pause, les locaux ne sont pas davantage parvenus à faire la différence. Du coup, c’est Horoya, vainqueur 1-0 du CF Mounana, qui réalise la bonne opération dans le groupe en prenant 2 points d’avance en tête sur le TPM et SuperSport.
Dos au mur, le Club Africain s’est quant à lui fait peur face au FUS Rabat, mais les Tunisiens se sont totalement relancés en renversant leur adversaire 2-1 in extremis au terme d’un scénario de folie. Bien entrés dans le match, les hommes de Chiheb Ellili trouvaient le poteau par Abdi. Mais ce sont pourtant les visiteurs qui prenaient les devants sur un penalty transformé par Foussair (31e). Le CA poussait au retour des vestiaires et Abdi finissait par égaliser de la tête sur coup-franc (70e).
Les locaux poursuivaient sur leur lancée et malgré deux têtes non cadrées dans la surface et la superbe parade du gardien adverse, ils ne lâchaient rien et Meniaoui finissait par arracher la victoire après un cafouillage dans la surface à la 94e minute ! Du coup, après la victoire de Rivers United contre Kampala City (2-1) un peu plus tôt, voilà les 4 équipes du groupe à égalité avec 6 points !

Mercato : LE BARçA FAIT LE FORCING POUR OUSMANE DEMBELE

« Je suis sous contrat avec Dortmund et je serai à Dortmund je pense. Oui je pense». Ousmane Dembélé a beau avoir expliqué qu’il pensait rester à Dortmund, il continue d’intéresser ardemment le FC Barcelone. Il faut dire que les Blaugranas sont déçus de ne pas avoir réussi à l’attirer l’été dernier.
Thomas Tuchel, alors entraîneur du BVB, avait obtenu la promesse du Rennais de le rejoindre. Tuchel aujourd’hui parti, Ousmane Dembélé pourrait finalement prendre la poudre d’Escampette.
D’abord parce que son mentor allemand a été poussé au départ par la direction du Borussia. Ensuite parce que le Barça est sérieusement revenu à la charge. Le journal allemand Bild a ainsi révélé l’existence d’une rencontre entre l’agent de l’international français et le directeur sportif blaugrana Robert Fernandez. Mieux, Bild assure qu’une première offre a été formulée, à hauteur de 50 M€ (environ 32,7 milliards de F cfa) ! Dortmund a immédiatement rejeté l’offre.
Selon la publication allemande, la direction du club allemand se base sur le tarif payé par Manchester City à Wolfsbourg pour Kevin de Bruyne en 2015, soit 74 M€ (environ 48,4 milliards de F cfa). Toutefois, selon France Football, le BVB exigerait carrément un montant de 90 M€ (environ 58,9 milliards de F cfa) pour lâcher l’international français âgé de 20 ans et auteur de 6 buts et 12 passes décisives en Bundesliga cette année. Reste à savoir si le joueur va se positionner en faveur du Barça ou garder sa ligne de conduite actuelle.

Source : aBamako

aBamako