Le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim à la rencontre des industriels : L’étape de la Société Mbouna Industrie : Cette unité de production de farine Massa a une capacité de production journalière de 200 tonnes

11

Engagé pour la promotion et le développement du secteur de l’industrie, le ministre du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, multiplie ses déplacements pour aller à la rencontre des industriels maliens pour échanger avec eux, afin d’apporter les soutiens de l’Etat, conformément à la vision du Président de la République de faire l’industrie le moteur de développement.
C’est dans cette optique que le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim, accompagné d’une forte délégation, a effectué le mardi 20 juin 2017, une visite à l’unité de production de la farine Massa de la société Mbouna Industrie. Installée à Sanankoroba, à quelques kilomètres de la ville de Bamako, cette unité industrielle est bâtie sur une superficie de 2.5 hectares et a une capacité de production journalière de 200 tonnes. Le cout de l’investissement s’élève à 9 milliards de FCFA avec une création de 108 emplois permanents.
L’objectif de cette visite du ministre du Développement industriel dans les locaux de cette unité industrielle dotée des machines de la dernière génération était de s’enquérir des difficultés du démarrage des activités de l’usine, afin d’apporter le soutien des autorités du pays. A son arrivée sur le site, le ministre et sa délégation ont été accueillis par le promoteur de la Société MBouna Industrie, Abdoulaye Hamidou Cissé, accompagné du fils du Directeur général de l’unité industrielle, Mohamed Cissé, ainsi que plusieurs travailleurs et collaborateurs.
Après les salutations d’usage, le ministre et sa suite ont eu droit à une visite guidée conduite par le Directeur général de la société. A l’issue de cette visite, le ministre s’est dit très impressionné de la qualité des équipements de cette unité industrielle. Il a salué et remercié les initiateurs de cette unité industrielle de production de farine Massa qui a une capacité de couvrir le besoin national.
Le Directeur général de la société a saisi l’occasion pour évoquer quelques difficultés auxquelles la société est confrontée. Il s’agit, entre autres, des difficultés d’accès au financement, des difficultés de branchement des réseaux EDM, et des difficultés de transport de leurs produits dans les ports vers le Mali lors de l’approvisionnement de l’usine.
Le ministre a donné l’assurance que tout sera mis en œuvre pour qu’ une solution idoine soit trouvée à ces difficultés.
Signalons que cette unité industrielle de production de farine Massa a démarré ses activités en juin 2017. Elle produit de la farine à base de blé tendre de type 55, importée de France, de la Russie, du Canada, en plus du blé provenant de notre pays.
AMTouré

Source : aBamako

aBamako