Lutte contre le terrorisme : le G5 Sahel sur orbite

10

Lancé par le Mali, le Tchad, la Mauritanie, le Burkina Faso et le Niger, le déploiement d'une force anti-djihadiste dans le Sahel se concrétise avec l'appui du Conseil de sécurité de l'ONU.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté ce 21 mai à l'unanimité une résolution saluant le déploiement d'une force africaine, le G5 Sahel (Mali, Mauritanie, Niger, Tchad et Burkina Faso) pour combattre les djihadistes dans la région du Sahel. Seul bémol : le texte ne délivre pas un mandat de l'ONU à cette force de 5 000 soldats.

LIRE aussi : Antiterrorisme : ce qu'il faut savoir des mesures en Afrique de l'Ouest

Le projet de résolution élaboré par la France a été accepté par la totalité des quinze membres du Conseil, après que Paris et Washington sont parvenus à trouver un accord sur son contenu.

Source : aBamako

aBamako