Office Du Niger : Cap sur 1, 4 million de tonnes attendues toutes spéculations confondues

9

Placé sous la présidence du ministre de l’Agriculture, Dr. Nango Dembélé, M’Bewani dans la région de Ségou a abrité samedi 17 juin 2017, le lancement de la campagne agricole 2017-2018 de l’Office du Niger (ON). Plus de 1,4 million de tonnes sont attendues toutes spéculations confondues durant cette campagne

 Accompagné d’une forte délégation, le ministre de l’Agriculture Dr. Nango Dembélé a donné le ton de la campagne agricole 2017-2018, de l’ON, à M’Bewani dans la Commune rurale de Pogo (cercle de Niono). Le PDG de l’ON, Dr. Mamadou M’Baré Coulibaly, en a profité pour dresser le bilan de l’année écoulée, jugé optimal.

“La campagne agricole 2016-2017 s’est déroulée dans des conditions satisfaisantes de pluviométrie, de disponibilité des intrants agricoles subventionnés, notamment les engrais qui ont été livrés aux producteurs à temps”, a-t-il-révélé.

Les résultats obtenus lors de la campagne agricole précédente sont : en riziculture (727 910 tonnes de paddy) ; en maraichage, 237727 tonnes ont été obtenues dont 216 140 tonnes pour l’échalote, la spéculation dominante la mieux commercialisée en zone Office du Niger et dans la sous-région ; en diversification, 40 583 tonnes ont été obtenues dont 28 930 tonnes de pomme de terre.

Ces résultats, selon le PDG de l’ON, dénotent du respect du calendrier agricole par la plupart des exploitants. Des efforts de l’encadrement dans la formation, le suivi et l’accompagnement des exploitants agricoles.

Le président de l’Apcam, Bakary Togola a de vive voix salué les efforts du chef de l’Etat à l’endroit du monde rural. Il a invité les producteurs à prendre soins de la terre, une richesse importante.

  1. Coulibaly a remercié le chef de l’Etat pour l’octroi aux femmes des repiqueuses manuelles et des décortiqueuses.

Le plan de la campagne agricole 2017-2018 de l’ON est décliné en activités et en moyens à mettre en œuvre pour la réalisation des objectifs visant à renforcer la contribution de celle-ci à l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle du pays.

En riziculture, l’ON compte mettre en valeur 158 406 ha pour une production de 1 001 345 tonnes de paddy avec rendement moyen de 6,321 tonnes à l’hectare. En maraichage, il compte mettre en valeur 11 620 ha pour une production de 341 045 tonnes. En diversification, les objectifs de superficie sont de 10 649 ha pour une production de 115 755 tonnes.

Pour atteindre les objectifs fixés, le PDG de l’Office du Niger compte réaliser l’entretien des réseaux hydrauliques primaire, secondaire et tertiaire. La mise en eau du réseau hydraulique et l’organisation des tours d’eau, sans oublier la fourniture des intrants.

Le ministre de l’Agriculture a remercié les producteurs pour les bons résultats obtenus à la campagne précédente avant de les inviter à respecter le calendrier agricole 2017-2018, pour augmenter le taux de production.

“Ces objectifs de production ne pourront être atteints qu’avec l’engagement de tout le personnel de l’Office du Niger, notamment les agents de terrain et l’ensemble des acteurs qui accompagnent le développement de la zone ON”, a-t-il-ajouté.

La cérémonie a été sanctionnée par des remises de récompenses aux meilleurs producteurs et agents les plus méritants.

Zié Mamadou Koné

Envoyé spécial à M’Bewani (Ségou)


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here