Nations Unies : Le SG s’inquiète de la situation politique au Mali

10

Antonio Manuel d’Oliveira Guterres, secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU) s’inquiète de la situation pré-référendum au Mali et appelle à l’instauration d’un climat apaisé.

“Je constate avec préoccupation que, dans le cadre de la révision de la Constitution, les parties prenantes maliennes n’ont pas été consultées par le conseil des ministres préalablement à l’adoption d’un projet sur la question. J’exhorte le gouvernement à prendre dûment en considération les vues exprimées, à dégager des consensus et à se montrer ouvert, avant la tenue du référendum.

Alors que le Mali entre dans un nouveau cycle électoral, il est essentiel que ces élections, ainsi que le référendum constitutionnel, contribuent à la paix et à la stabilité du pays. J’exhorte également le gouvernement à faire tout son possible pour favoriser un climat propice à la participation de tous les Maliens à ces scrutins clefs…”

Extrait du “rapport sur la situation au Mali” (page 14, points 60 & 61) présenté au Conseil de sécurité à la date du 6 juin 2017.

Source : aBamako

aBamako