Opération ‘’Soun tiguè’’ d’Orange-Mali : L’opérateur de téléphonie mobile soulage les fidèles des plusieurs mosquées de Bamako et de Kati

13

En vue d’aider les fidèles musulmans dans le cadre de la rupture du jeûne et de se rapprocher davantage de ses clients pendant le mois béni de Ramadan, l’opérateur de téléphonie mobile Orange-Mali organise pour eux, depuis quelques années des opérations ‘’soun tiguè’’. Après les commune VI, V et III de Bamako, le lundi 19 juin dernier, c’était le tour de la commune VI, plus précisément la mosquée Cheick Abdourahmane Traoré de Lafiabougou Terminus, de recevoir l’équipe de l’opération ‘’Soun tiguè’’ d’Orange-Mali.
En sa qualité d’entreprise citoyenne, Orange-Mali, depuis des années déjà manifeste sa solidarité avec les fidèles musulmans durant le mois de Ramadan. Et cette année, elle n’a pas manqué au rendez-vous car l’entreprise a lancé son opération ‘’soun tiguè’’ qui concerne les populations des six communes du District de Bamako et de Kati.
Selon le responsable du service évènementiel d’Orange-Mali, Josué Saye, depuis 6 ans déjà, Orange-Mali organise l’opération ‘’Soun tiguè’’ pendant le mois béni de Ramadan. L’objectif étant de soulager le maximum de fidèles musulmans pendant ce mois béni.
Pour lui, le choix des mosquées ciblées par cette opération a été fait en fonction de la situation sociale des musulmans qui les fréquentent.
A en croire Josué Saye, les lots de ‘’soun tiguè’’ sont composés de 250 plats de rupture de jeûne et 250 paniers composés de sucre, de dattes, de lait, de jus de fruits, de café, de fromage et de thé au citron.
Juste avant l’heure de la rupture du jeûne, l’Imam de la mosquée, Ibrahim Traoré s’est réjoui de l’arrivée de l’équipe de l’opération ‘’Soun Tiguè’’ d’Orange-Mali dans leur mosquée. Il a remercié la société au nom de l’ensemble des fidèles musulmans pour ce geste à leur endroit et pour le choix porté sur leur mosquée. Avant de faire des bénédictions pour Orange-Mali. Et de les exhorter à poursuivre cette opération les années à venir.
A l’heure de la rupture du jeûne, l’équipe de l’opération ‘’Soun Tiguè’’ a procédé à la distribution des 250 plats de rupture composés de thé Lipton, de dattes, de croissants, de gâteaux et de biscuits. S’en est suivi la distribution des 250 paniers entre les fidèles de la mosquée Cheick Abdourahmane Traoré de Lafiabougou Terminus, contenant chacun du sucre, des dattes, du lait, du jus de fruits, du café, du fromage et du thé au citron.
El hadji Abdoulaye Coulibaly, l’un des fidèles de la mosquée de Lafiabougou terminus a remercié Orange-Mali pour ce geste qui pour lui, sera infiniment récompensé par Dieu. Il a demandé à Orange-Mali de continuer ses gestes de bienfaisances à l’endroit des musulmans du Mali.
Pour sa part, le porte-parole de la mosquée Cheick Abdourahmane Traoré, Cheick Oumar Traoré a salué Orange- Orange pour l’initiative de cette opération. Avant de rappeler les enseignements du Prophète Mohamed sur les récompenses de Dieu pour ce genre de gestes.
A noter que l’opération concerne au total huit (8) mosquées dont six (6) dans le District de Bamako et deux (2) à Kati (Kati mission et Kati ville).
Fily Sissoko

Source : aBamako

aBamako