Accord pour la paix : Un chronogramme de mise en œuvre consensuel

15

Les parties signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation viennent de convenir d’un compromis pour sa mise en œuvre.

L’échec de la première tentative de l’application de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, il y a juste quelques semaines, était dû à l’élaboration “unilatérale” par le gouvernement de ce calendrier. Pour corriger cette erreur et aller vite dans le processus de mise en application du contenu de ce document, les parties se sont retrouvées pour élaborer un nouveau calendrier consensuel.

Selon l’AFP, “le gouvernement et les groupes armés signataires de l’accord d’Alger ont relancé le processus de paix au Mali avec la conclusion d’un nouveau calendrier d’application de l’accord, deux ans après sa signature”.

Selon la même source, les parties signataires de l’accord (Plateforme, Coordination des mouvements de l’Azawad et gouvernement malien) ont, pour cette fois-ci, discuté directement pour établir le nouveau calendrier de l’application de l’accord.

L’exécution de ce nouveau calendrier doit commencer avant ce 20 juillet. Il a été question au cours de cette rencontre de l’opérationnalisation du Mécanisme opérationnel de coordination (Moc), l’installation des autorités intérimaires, le retour de l’administration, de la justice transitionnelle, du retour des réfugiés, etc.

Y. C.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here