Bramali : La société certifiée FSSC 22000

17

Le ministre du Développement Industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, accompagné d’une forte délégation dont le président de l’organisation patronale des Industriels (OPI), Cyril Hachicard, a effectué le mardi 27 juin 2017, une visite de terrain à la société des Brasseries du Mali (Bramali), une société spécialisée dans la production et la commercialisation des boisons sous licence des marques BGI (Brasseries et Glacières Internationales) et des grandes sociétés comme Coca-Cola et Guinness. Situé à Sénou sur la route de Sikasso à quelques kilomètres de la Ville de Bamako. L’objectif de la visite est de venir d’apporter le soutien et l’encouragement des plus hautes autorités du pays à la Société des brasseries du Mali (Bramali) crée depuis 1985. La société a créé environ 350 emplois directs et 150 personnels temporaires. Elle a une capacité de production annuelle de 90 millions de litres de boissons gazeuses, bières et eaux dont 80% de boissons gazeuses.
Sur place le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim et sa délégation ont été accueillis par le Directeur général de la Société Bramali Sa, Damien Baron, accompagné de plusieurs de ses collaborateurs.
Le ministre et sa suite ont eu droit une visite guidée dans les installations de l’usine de production conduite par son Directeur général. Damien Baron a expliqué que bien que le Mali ait vécu, ces derniers temps, des épreuves douloureuses, Bramali n’a cessé de croire au développement du Mali. C’est pourquoi, nous avons investi plus de 30 milliards de FCFA depuis 2012 et que nous embauchons chaque année des dizaines de nouveaux collaborateurs, a indiqué le directeur général de Bramali.
Dans son effort permanent vers l’excellence, la société Bramali a été certifiée ISO 9001 en 2012 et renouvelé en 2015. Mais aussi conformément au système qualité Coca-Cola basé sur les audits qualité sécurité environnement, la société Bramali est certifiée FSSC 22000 depuis le 1er juin 2017. Profitant de l’occasion, le Directeur général de Bramali, a parlé de quelques difficultés auxquelles sont confrontés les industriels maliens. A cet effet, il a dit compter sur le dynamisme légendaire du ministre pour faire en sorte que les industries maliennes soient mieux protégées au cordon douanier, que la fiscalité les favorise, que l’électricité soit constante et moins chère et que la formation des jeunes soit adaptée au besoin des industriels.
La certification FSSC 22000 est une reconnaissance internationale qui traduit la mise en place au sein d’une entreprise de l’ensemble de pratiques nécessaires à la préservation des produits fabriqués et vendus.
Selon le ministre du Développement industriel, l’obtention de certificat FSSC 22000 par Bramali rassure davantage les consommateurs maliens de la qualité des produits. C’est une référence donnée par le premier certificateur mondial de l’Allemagne, a t-il rappelé. Il a encouragé, au nom des plus hautes autorités, les responsables de la société pour leur démarche de qualité.
Par rapport à la protection de l’environnement, Bramali a dit Mohamed Ag Ibrahim est une société qui respecte la protection de l’environnement. Parlant du soutien à apporter à l’entreprise, le ministre du développement industriel estime qu’il faut absolument avancer dans les reformes des ordres de protectionniste intelligent de nos unités industrielles.
Signalons que Bramali est la deuxième entreprise certifiée FSSC 22000 au Mali.
AMTouré

Source : aBamako

aBamako