Lancement de la Plateforme « OUI AN SON NA »: Meeting de sensibilisation ou concours de danse ?

13

C’est un véritable camouflet pour la Plateforme AN SON NA ! En effet, pour son meeting de lancement, hier mercredi 28 juin, au Palais des Sports de Bamako, la Plateforme « OUI AN SON NA » qui soutient le projet de révision constitutionnelle au Mali, n’a pu mobiliser une grande foule. Des constats faits sur place, ceux qui ont fait le déplacement, des jeunes pour la plupart, ne savaient même pas la raison de leur présence.

Appâtés par du carburant et la promesse d’un grand show, beaucoup de jeunes ont tout simplement rebroussé chemin quand ils ont su la véritable raison du rassemblement. « Nous avons été trompés. Je ne suis pas venu pour soutenir un projet dont je suis farouchement contre. Je rentre à la maison avec mes amis », explique, dépité, Souleymane Diarra à qui on avait fait croire qu’il allait participer à une rencontre entre des ministres et les déguerpis de Malitelda. Pour retenir les jeunes dans la petite salle presque vide du Palais des Sports, les organisateurs du meeting ont fait appel à des DJ. Un concours de danse entre des jeunes, beaucoup plus intéressés par le « Balani Show » que le débat sur le projet de révision constitutionnelle, a précédé les discours des organisateurs du meeting.

M.K. Diakité

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here