Pour réclamer le bitumage de la route Manatali-Tambaga: Sambou Kanté marche près de 390 km

14

Pour attirer l’attention du président de la République du Mali Ibrahim Boubacar Keita sur la souffrance des populations de sa ville et d’insérer dans son agenda de bitumage des routes du Mali le tronçon Manatali-Tambaga afin d’amoindrir le calvaire des populations de cette localité, Sambou Kanté, un jeune ressortissant de Tambaga, a décidé de marcher à pied de Manatali à Bamako près de 390 KM pour remettre une lettre au président de la République IBK. Le jeune marcheur a été accueilli triomphalement par le maire de la commune III du district de Bamako et les ressortissants de Manatali et Tambaga, le vendredi 16 Juin 2017, devant le ministère de l’Equipement et du Désenclavement.

Durant 9 longs jours de trajet avec comme seul support une casque et un baladeur pour écouter de la musique du territoire, Sambou Kanté un jeune de 20 ans ressortissant de Tambaga a décidé de réclamer une routé bitumée pour le désenclavement de sa localité et de son développement, pas en prenant des armes, mais en marchant jusqu'à endommagé ses baskets. C’est un Sambou Kanté extenué par la fatigué et à bout de souffle, mais requinqué par le bien fondé de sa lutte qui est arrivé à la porte du ministère de l’Equipement et du Désenclavement muni d’une lettre à l’adresse du président de la République Ibrahim Boubacar Keita.

Après l’accueil triomphal par le représentant du maire de la commune III du district de Bamako Mamadou Kouyaté et les nombreux ressortissants de la ville de Tambaga et de Manatali, le héros du jour Sambou Kanté a raconté son périple parsemé d’embûches. Il a noté que s’il a décidé d’entreprendre une telle démarche que c’est pour attirer l’attention du président de la République Ibrahim Boubacar Keita sur la souffrance des populations de sa ville sur le tronçon Manatali-Tambaga long de 104 KM. Il a signalé que vu l’état désastreux de cette route que les voitures de transport mettent des heures afin de rejoindre Tambaga. Sambou Kanté a fait savoir que le bitumage de cette route sera le plus beau cadeau que le président IBK peut offrir à sa localité et à toute la région de Kayes.

Le représentant du maire de la commune III Mamadou Kouyaté a apprécié la démarche du jeune marcheur tout en lui rassurant que l’appui de la mairie ne fera pas défaut afin que la lettre tombe dans les mains du président IBK. Le député de Bafoulabe, l’honorable Kissima Keita et le président du comité d’accueil Bakabigney Keita ont salué la bravoure du jeune Sambou Keita tout en signalant que son acte honore toute la région de Kayes et que le président IBK doit exaucer son vœu en goudronnant la route Manatali-Tambaga pour soulager la souffrance des populations de cette zone.

Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako
  • asalfon

    Surprenant…surtout l’âge du « marcheur »!
    Très belle initiative à primer.
    J’ai une appréciation négative de l’attitude des jeunes garçons maliens qui pour la plupart dorment à longueur de journée et ne font que prendre du thé ou ont des comportements négatifs.
    Ce comportement de masse néfaste donne encore plus de valeur,d’éclat au geste de ce jeune homme!