IBK : « je ne retirerai pas le projet de révision constitutionnelle ».

31

Le président français Emmanuel Macron a souligné dimanche à Bamako son soutien au projet de révision constitutionnelle, qui selon lui est une étape de la mise en oeuvre de l’accord de paix et de la réconciliation issue du processus d’Alger’

Nous y reviendrons!

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here