Forum international « Investir au Mali » : Les organisateurs à pied d’œuvre

23

En prélude à la tenue du grand rendez-vous des investisseurs les 7 et 8 décembre prochain dans notre pays, le directeur de l’Agence pour la promotion des investissements au Mali APIM, Moussa Ismaela Touré a organisé le vendredi 30 juin dernier à l’hôtel Radison, une rencontre d’échanges pour faire le point sur l’état de préparatif du forum international « Investir au Mali ».

La rencontre était présidée par le ministre de la promotion de l’Investissement et du Secteur privé, Konimba Sidibé, en présence des partenaires techniques et le monde économique malien et de la diaspora.

Lancé en décembre 2016, l’organisation de ce grand forum vise deux objectifs majeurs. Il s’agit d’une part de « changer le narratif du Mali » dans l’opinion publique internationale et d’autres part, de rassembler dans un creuset unique, les énergies maliennes, africaines et plus largement la communauté économique internationale pour mettre en œuvre des opportunités gagnant-gagnant. Il permettra également aux investisseurs de découvrir la stratégie globale de développement économique du Mali, les facilités mises en place par le code des investissements et les mesures fortes en vigueur

Dans sa présentation des activités des préparatifs du forum, le Directeur d’APIM a expliqué que les deux jours du forum mettront en lumière l’économie du Mali.

Durant les deux jours du Forum, il est prévu trois grandes phases d’activités. Il s’agit premièrement, des panels de discussions de haut niveau des grands chefs d’entreprises du monde qui vont échanger sur les sujets de préoccupation du secteur privé, de développement du Mali, et partager leurs visions et leurs expériences ; le deuxième volet concerne des rencontres B2B, où des acteurs économiques maliens et étrangers vont se rencontrer autour des projets concrets pour voir les possibilités de les réaliser ; la troisième concerne les visites de sites d’opportunités tel que l’Office du Niger. Il est également prévu des activités d’exposition et surtout le village des régions où les investisseurs seront en interaction avec les acteurs du secteur public, l’administration et les organisations patronales.

Selon M. Touré, du lancement du forum en décembre dernier à nos jours, plusieurs activités ont soit été réalisés ou sont en cours de réalisation. Au cours de sa présentation, il décrit le nouveau logo du forum « le logo un arbre aux jolis feuillages de notre drapeau national (vert jaune et rouge), qui symbolise la diversité et les opportunités d’investissement du pays au cœur de ce feuillage est plantée la carte du Mali, qui illustre un Mali aux racines bien assises, et prêt à se développer». À ce jour, en terme de financement, le Directeur de APIM, dira que les évaluations ont abouti au recrutement d’une agence française pour l’accompagnement. Pour ce qui concerne l’organisation de ce forum, c’est un budget d’environ 2, 3 millions d’euros. En terme de financement acquis, la Banque Mondiale a contribué à hauteur de 6oo ooo ooo Euros et 3oo ooo Euros de l’Etat. Il ne reste que 1, 4 millions d’euros à chercher. Pour cela, le Directeur de APIM a assuré ne pas se soucier pour le recouvrir, car dit-il, plusieurs partenaires ont donné leur engagement.

Au cours de la rencontre, le ministre de l’Investissement et du Secteur privé a profité de l’occasion pour expliquer les avantages de la loi sur le partenariat public privé. Et deux jeunes opérateurs économiques maliens, ont pu faire étalage de leurs expériences et leur vision du monde des affaires malien et étranger.

Mohamed Naman Keita

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here