G5 Sahel : « La France ne peut pas continuer à supporter seule le fardeau de la lutte antiterroriste »

40

Lors d'une conférence de presse conjointe avec Emmanuel Macron, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a insisté dimanche sur l'importance de mettre en place une force militaire locale pour la lutte contre le terrorisme dans le Sahel.

Les dirigeants du G5 Sahel, réunis en sommet dimanche 2 juillet à Bamako avec le président français Emmanuel Macron, sont convenus d'un budget de 423 millions d'euros pour la force conjointe régionale qu'ils veulent déployer contre les jihadistes, a annoncé le président malien Ibrahim Boubacar Keïta.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here