Retour de la paix au Mali: Macron exige la mise en œuvre de l’Accord d’Alger

25

Après la sortie d’IBK sur la révision constitutionnelle où il s’oppose au retrait du projet de révision constitutionnelle, M. Macron n’a pas voulu se prononcer directement sur la révision constitutionnelle.
Pour Macron c’est une question de souveraineté nationale. Toutefois, le président Français a renouvelé aux Maliens la mise en œuvre de l’accord d’Alger, condition sine qua non pour lui pour un retour de la paix.
« Le retour durable à la paix passe par la mise en œuvre de l’accord d’Alger ». Pour Emmanuel Macron, la feuille de route prise il y a deux ans nécessite son application par toutes les parties.
A.S.

Source : aBamako

aBamako

1 commentaire

  1. macro veut pousser ibk à la faute et créer un soulèvement populaire Nous exigeons a la france d’arrêter de soutenir les bandits et laisser les famas et l’administration s’installer à kidal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here