Mali: pour Mahamat Saleh Annadif (ONU), «la priorité est la fin des combats»

49

Après avoir publié un communiqué dénonçant le cessez-le-feu, Annadi qui était l’invité de Rfi a fait savoir que la priorité du moment au Mali c’est la fin des combats. Il se dit aussi étonné des actions de la CMA et de la plateforme qui sont des parties signataires de l’accord de paix.

Il déplore le fait que ce sont des victimes civils femmes, enfants et jeunes qui en font les frais. A ce stade, reconnaît-il, l’accord de paix au Mali est fragile. C’est pourquoi il appelle à la vigilance. « Plus nous perdons du temps, plus les terroristes gagnent du terrain et en efficacité. Il peut y avoir des contradictions mais l’ennemi commun ce sont les terroristes », prêche-t-il.

Par ailleurs, s’exprimant sur le G5 Sahel, Annadif estime que s’étant assignées des missions différentes, la MINUSMA et la force commune du G5 Sahel ne peuvent pas aller ensemble. Parce que, explique-t-il, pour le premier sa mission c’est le maintien de la paix alors que le second a pour but de lutter contre le terrorisme.


Source : Afrique360

Afrique360

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here