Congrès de la société malienne de neurologie : Pour un mieux être des patients maliens souffrant de la maladie

23

Pendants deux jours du 01 au 02 Juillet 2017 s’est tenu à l’hôtel Mandé le congrès international conjoint « premier Congrès de la Société Malienne de Neurologie (SNM) » et le « Deuxième congrès Africain de Neuromyélite optique-SD ». Les plus grands neurologues d’Afrique et du monde ont examiné durant ce congrès les obstacles auxquels sont confrontées les neurologues pour l’amélioration de la qualité de la vie des patients souffrant de  pathologies neurologiques.

« La neurologie est une pathologie négligée en Afrique et même dans le monde alors qu’elle est une maladie aux énormes conséquences, les décideurs doivent s’atteler afin de faciliter la tache des neurologues qui travaillent d’arrache pied pour contrer ce mal et l’organisation de ce congrès le prouve à suffisance ». C’est par ces mots que Mansour N’Diaye, le président de l’Académie Africaine de Neurologie a entamé ses propos. Il a rappelé que les pertinents thèmes abordés pendant les deux jours des travaux du congrès et les recommandations en faveur du soulagement des patients souffrant du mal. Mansour s’est montré ravi tout en signalant que la relève sera assurée par des jeunes neurologues  qui ont montré de part leur ingéniosité que les doyens peuvent tranquillement aller se reposer . Professeur Youssouf Maiga, le président de la Société de Neurologie du Mali a  cité les attentes des neurologues maliens et africains comme : la création d’un réseau africain de lutte contre la neuromyelite optique ; la création d’un registre africain de neromyelite optique ; la création d’une banque de données, d’un réseau d’analyse des sérums ; la promotion de l’enseignement par la télémédecine etc.  . « Je suis persuadé que ce congrès international, votre congrès, notre congrès, permettra de participer à l’amélioration de la qualité de vie des patients souffrant de pathologies neurologiques grâce à un renforcement des capacités des professionnels en charge de la thématique. La crème de chercheurs que je vois dans cette salle, que toutes ces éminences se penchent sur des thèmes pertinents, les  résultats ne peuvent incontestablement être que meilleurs » a affirmé le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique le professeur Samba Sow.

Le ministre de la santé a signalé que les thèmes évoqués durant les deux jours des travaux du congrès s’inspirent  des champs d’intérêts de la neurologie malienne mais aussi rentre dans et surtout des avancées actuelles en matière de neurologie. Il les a rassurés de la disponibilité de son département à tirer et à faire tirer le maximum de profits des résultats de leurs travaux.

Moussa Samba Diallo


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here