Athlétisme, championnat national : L’USFAS et l’AS Police en vedette

8

Cette année, ce sont 250 athlètes, issus de 23 clubs, qui ont participé au championnat national qui s’est déroulé du 7 au 8 juillet au stade Modibo Keïta. L’événement était présidé par la présidente de la Fédération malienne d’athlétisme (FMA) Mme Sangaré Aminata Keïta, en présence de plusieurs responsables sportifs et des membres du bureau fédéral. L’honneur est revenu aux sprinteurs d’ouvrir le bal, avec l’épreuve du 100m hommes qui sera remportée par Ibrahim Faramba Doumbia du Djoliba crédité d’un chrono de10’’4. Les deuxième et troisième places reviendront, respectivement à Mamadou Dème de l’AEA (10’’6) et Cheick C. S. Samaké du Stade malien (10’’7). Chez les Dames, la sociétaire du Stade malien, Yah Koïta s’est imposée, haut la main, en 11’’9 devant Coumba Traoré (12’’5) et Bilamba Dembélé (12’’7), toutes deux sociétaires de l’AS Police.

Au 100m haies Dames, Maïmouna Bakayoko du Djoliba s’est classée première en 14’’9, alors que l’épreuve masculine a été remportée par Cheick C. S. Samaké du Stade malien (14’’4 ). Au 400m Hommes, Oumar Sy du Djoliba a remporté le titre de champion en réalisant un chrono de 48’’00, alors que Rokia Coulibaly du Tata de Sikasso a été sacrée chez les Dames (58’’00). Pour l’épreuve du 1500m Dames, l’inusable Sitan Bouaré a encore écrasé la concurrence avec son chrono de 4’45’’02, contre 4’49’’07 pour la deuxième, Mamou Diallo et 5’08’’0 pour la Sikassoise, Coumba Coulibaly. Dans la foulée, l’athlète de l’USFAS remettra au 800m Dames qu’elle remportera avec brio devant Hawa Keïta du Tata et Habibatou Bamba du Djoliba. Pour la petite anecdote, Sitan Bouaré est championne ouest-africaine du 800m.

Dans l’épreuve du 10000m Hommes, Sidi Sidibé de l’USFAS a été sacré avec un chrono de 34’15’’02, devant Mahama Diagagnete du Debo de Mopti (34’59’’02) et Mamoutou Traoré de l’USFAS (35’30’’04). Au 5000m Hommes, Mahama Diagagnete du Debo a créé la surprise, en s’imposant devant Bougounou Sanogo de l’USFAS et Abdoul K Mariko du RAK. Dans l’épreuve de disque Hommes, Djibril Doucouré de l’USFAS a remporté le titre de champion, alors que le concours du lancer de poids Dames a été dominé par Nakani Coulibaly de l’USFAS. Au triple saut Dames, la première place du podium est revenue à Maïmouna Bagayoko du Djoliba, alors que Alou Coulibaly du Stade malien a remporté l’épreuve masculine. Au javelot Hommes, Moctar Djigui de l’USFAS a fait honneur à son statut avec son lancer de 63m61.

Source : aBamako

aBamako