Construction citoyenne: Le mouvement « Badenya Ton » apporte sa contribution

12

Le mouvement « Badenya Ton » a organisé une conférence de presse le jeudi 6 juillet dernier, à la Maison de la Presse sous le thème :« notre vision et nos objectifs pour le Mali ». La conférence était animée par Youma Diarra, présidente dudit mouvement accompagné par son Secrétaire Général, Laya Amadou Guindo.
Le mouvement ‘’BadenyaTon’’ est un regroupement des jeunes pour la construction citoyenne et qui se soucient du devenir du Mali. C’est un mouvement politique qui œuvre pour la participation des populations au processus électoral, au renforcement de la démocratie, à l’Etat de droit et au développement du Mali à travers une conscientisation citoyenne autour des valeurs sociétales et religieuses maliennes dans un cadre républicain. Le mouvement a pour devise : « unité, travail et justice » et a pour vision « un Mali nouveau, prospère, respectueux de l ‘Etat de droit, de la démocratie, de la forme républicaine et laïque du pays ».
Selon la présidente Youma Diarra, les jeunes du mouvement ont suivi de près et avec intérêt les récentes évolutions sur le plan politique, sécuritaire et social en République du Mali. Pour elle, en tant que jeunes de la société civile, ils sont décidés à jouer un rôle conséquent dans la vie de la nation. D’où la création de leur association politique en République du Mali dénommée «Badenya Ton ». Plus loin, la présidente dira qu’ils sont convaincus de la nécessité d’apporter une contribution de qualité aux nombreux problèmes auxquels le Mali est confronté qui sont entre autres, le manque de confiance entre les gouvernants et les gouvernés, la dépravation des mœurs, la délinquance juvénile,la perte d’identité,la crise sécuritaire qui sévit dans le septentrion et le Centre du Mali. Mais aussi, le danger encouru par la jeunesse malienne surtout avec la prolifération des injures à l’endroit des personnalités religieuses et coutumières par certains jeunes.
Pour sa part, le secrétaire général du mouvement, Laya Amadou Guindo, a ajouté que leur association est majoritairement constituée des jeunes car, selon lui, l’avenir d’un peuple appartient toujours à la jeunesse. D’après lui, « Badenya Ton » s’engage pour la construction citoyenne qui est un défi de nos jours.
Rokiatou Sidibé (Stagiaire)

Source : aBamako

aBamako