Recettes douanières : 49 milliards CFA réalises en juin

12

En dépit du contexte économique peu favorable, mais aussi, de l’arrêt du trafic, entre le Mali et le Sénégal, dû à l’effondrement du pont, la direction générale des Douanes a réalisé, en juin, 49 milliards CFA.

« L’homme propose, Dieu dispose ! », a-t-on coutume de dire. Tout comme la grève des camions citernes, qui aura duré une semaine et qui a fait perdre 6 milliards CFA à la Douane, l’effondrement du pont, entre le Mali et le Sénégal, suite aux pluies diluviennes, a sérieusement impacté les recettes du mois de juin.
Pour rappel, en mai dernier, la direction générale des Douanes tablait sur une recette exceptionnelle de 53 milliards CFA. Le record de tous les records. Mais c’était sans compter avec la grève des camions citernes. En l’espace d’une semaine, elle a engendré, pour la Douane, une perte sèche de 6 milliards CFA. Au lieu de 53 milliards CFA, elle n’a réalisé que 47 milliards CFA.
Même dommage collatéral à la Douane, en cette fin du mois de juin. En effet, suite aux pluies diluviennes, le pont a cédé, empêchant ainsi les camions transportant marchandises solides et liquides à franchir le cordon douanier. Avec, à la clé, d’importantes pertes de recettes.
Malgré tout, l’équipe de l’inspecteur principal Ali Coulibaly a retroussé ses manches pour être à hauteur de mission. Elle a réussi ce qui semblait relever de l’impossible, en réalisant la bagatelle de 49 milliards CFA, dont 17 milliards CFA pour le seul Bureau des Produits Pétroliers (BPP).
Pour l’hôtel des finances et les partenaires techniques et financiers du Mali, c’est une performance. Au regard du contexte économique marqué, d’une part, par la récession économique. Et, d’autre part, par cet incident malheureux, intervenu sur le pont.

Oumar Babi

Source : aBamako

aBamako