Sacrifices humains au Mali : Salif Kéita fait des révélations.

12

Invité de la Minusma, l’artiste international a révélé que des albinos ont été sacrifiés dans deux contrées du pays. Cela, en prélude aux élections prévues dans les mois à venir.

Sur les ondes de MIKADO FM, à l’occasion de la journée internationale de sensibilisation à l’albinisme, Salif Kéita a déploré la situation que vivent les albinos. Victimes de rituels notamment lors des élections, il a indiqué que le Mali ne fait nullement exception à la règle.

« À un an des élections générales, il y a eu déjà deux sacrifices humains perpétrés sur des albinos. L’un à Kita et l’autre à Sanankoroba », a déclaré celui que l’on surnomme le Cheval blanc de la musique malienne. Il faut noter que l’artiste a mis en place une fondation qui est farouchement engagée dans la lutte contre les rituels mais aussi la discrimination à l’égard des africains à la peau rousse.

Une situation des plus inquiétantes alors que des élections portant sur les régionales sont prévues en octobre et novembre 2017. Aussi, les élections présidentielles se tiendront après juin 2018.

Les autorités sont donc interpellées sur la question afin d’éviter que la situation de crise généralisée çà et là ne profite à des individus malsains.

Idrissa Kéita

Source : aBamako

aBamako