Solidarité : Le geste patriotique du Mouvement pour l’Union des Maliens

11

Elle a mis à la disposition de deux associations humanitaires des Maliens de France 43 sacs de riz et une enveloppe de 300.000 de FCFA

Le Mouvement pour l’Union des Maliens, sous la conduite de son président, le guide spirituel Cheick Harouna Sangaré, a procédé le lundi 10 juillet dernier, à son domicile sis à Bollé Sema en commune VI du district de Bamako, à la remise d’une importante quantité de vivres à deux associations humanitaires des Maliens de la France. Il s’agit des Associations Guéléya dirigée par Kadiatou Keita et Djiguiya dirigée par Aminata Baradji. La remise du don a fait l’objet d’une courte cérémonie, pleine de signification, parce qu’il s’agit de voler au secours des plus démunis de la société.

Le don est composé de 43 sacs de riz plus une enveloppe symbolique de 300.000 de FCFA. L’objectif de cette donation est de compléter l’effort que ces deux associations humanitaires sont en train de faire actuellement dans l’assistance des populations nécessiteuses dans notre pays. Leur engagement et leur amour envers leur patrie ont été vivement salués par Cheick Harouna Sangaré.

Selon le guide spirituel, l’islam nous enseigne que l’amour de sa patrie fait partie de la foi en Dieu. Si un citoyen meurt pour la lutte ou pour la défense de sa patrie, il est considéré comme un service dédié au Tout Puissant Allah a t-il expliqué.

Ce don a renchéri le président de MUM, est un geste symbolique à l’endroit de nos sœurs qui ont effectué le déplacement de Paris pour venir assister les populations. Il s’agit d’un signe qui prouve que nous sommes prêts à collaborer avec les deux associations, a déclaré Cheick Harouna Sangaré.

Quand j’étais à Paris, j’ai rencontré nos deux sœurs qui mènent des activités allant dans le sens de la lutte contre la pauvreté au Mali. Elles mènent également des activités dans le cadre de l’humanitaire et de l’environnement.

Au Mali, elles ont accompli beaucoup d’activités à l’endroit des couches vulnérables. Elles sont venues trouver que nous aussi, nous œuvrons dans le même sens qu’elles, à savoir voler au secours des personnes démunies.

Nous sommes dans une situation de crise où l’Etat a plusieurs priorités. Aussi Cheick Harouna Sangaré a invité et encouragé nos compatriotes de la diaspora où qu’ils se trouvent à fournir plus d’efforts pour le développement du pays.

AMT

Source : aBamako

aBamako