Tiégoum Boubèye Maïga : un journaliste chevronné à la tête de la cellule de communication de la Présidence

8

Après la démission de Racine Thiam, la Cellule de la communication de la Présidence a un nouveau Directeur. Il s’agit d’un journaliste chevronné en la personne de Tiégoum Boubèye Maïga. Il était précédemment Chef de cabinet du ministre du Commerce. La nomination de Tiégoum Boubèye Maïga au poste de Directeur de la Cellule de la Communication de la Présidence du Mali a été saluée à sa juste valeur. Puisqu’il est, en plus d’être un journaliste chevronné, connu pour son sérieux dans le travail. Il saura donner un souffle nouveau à la Communication de la première institution du Mali.
Brève aperçue sur un journaliste de renom !
Rédacteur en chef du journal «Les Echos» puis Directeur de Publication du même journal, entre 1989 et 2000, Tiégoum Boubèye Maïga est un journaliste chevronné qui a un parcours exceptionnel et riche d’expériences. Concepteur d’une Communication pour l’Agence Nationale pour Aviation Civile autour de la concession des Aéroports du Mali , en février 2012, Tiégoum Boubèye Maïga a produit, en mars 2011, une stratégie de communication pour le Programme Sectoriel des Transports, deuxième phase (PST2) autour de l’Anneau Sotrama de Bamako et une stratégie de Communication pour la Banque Nationale de Développement Agricole du Mali sur le suivi des relations médias entre ladite banque et les organes médiatiques en janvier 2010.
Conseiller en communication et relations médias auprès de la Sotelma (2000-2003) et de la BDM-S.A de 2005 à nos jours, notre confrère est aussi Directeur général de l’agence Algaïta Communication. En juin 2005, il a élaboré et exécuté une stratégie de communication en faveur du Ministère de l’Energie, des Mines et de l’Eau pour parler de l’exploitation de l’Or et de l’impact du cyanure sur l’environnement et particulièrement sur la nappe phréatique. Sensibilisation des populations et rappel des clauses des conventions concernant la protection de l’environnement et l’apport des sociétés minières dans le développement local.
En mai 2005, il a aussi conçu et mis en œuvre un plan de communication, de marketing et de promotion pour l’organisation de Mali-Talents en vue de lui donner une plus grande participation et adhésion des jeunes, des promoteurs d’emplois et des partenaires de l’APEJ. Tiégoum Boubèye Maïga a servi en avril 2004 dans le sommet de la CEN-SAD en tant que concepteur et metteur en œuvre d’un plan de communication, de promotion et d’information médias et de médiatisation du sommet de la CEN-SAD.
Ses loisirs sont, entre autres, le football, le voyage, la lecture et le cinéma. Il parle couramment le français et le sonrhaï. En tout cas, vu son parcours exceptionnel, il a la capacité intrinsèque de réussir à donner une grande visibilité aux actions du président de la République IBK.
Aliou TOURE
Source : Le Démocrate Mali
Copyright Malijet © 2008 - 2017. Tous droits réservés

Source : aBamako

aBamako