Haut conseil des maliens de l’extérieur : Le Président Habib Sylla assigné en justice !

7

Pas d’amalgame à vouloir mettre tous les membres du bureau en froid avec Aliou Traoré. Comme tentent de le faire certains clowns. Aliou Traoré dont Habib Sylla demeure un frère cherche seulement à établir une vérité, la gestion efficiente du Haut Conseil afin qu’il reste un pourvoyeur de richesse pour la nation malienne.

Au moment où Habib Sylla disait que c’est grâce à Aliou qu’il a réussi son premier mandat, il n’avait pas été dérouté par les dinosaures du conseil à des fins personnelles. Car au cours de cette cérémonie d’arrosage de sa victoire, il a même dédié son second mandat à Aliou à l’hôtel Salam. C’était en présence de nombreuses personnalités.

Qu’à cela ne tienne, la roue de l’histoire tourne et rien ne peut l’arrêter. Assigné en justice pour violation flagrante des textes, Habib Sylla est appelé à se défendre. C’est ce qu’il tente de faire tant bien que mal. Sinon déjà ce lundi 10 juillet, les avocats de M. Sylla faute d’arguments solides ont demandé le report du procès. Finalement, il est mis au 24 juillet prochain toujours au tribunal de la Commune IV. Ledit procès a pour motif : annulation de décisions, invalidation de bureaux et cessation de troubles sous astreintes.

En attendant ce jour qui risque d’être fatidique pour Habib, il est plus qu’important de lever toute équivoque autour de ce procès. Qui ne concerne personne d’autre que le président Habib qui cherche à noyer le poisson dans l’eau au Haut Conseil. Par le vouloir et le pouvoir des trublions du bureau. Lesquels sans crédibilité aucune sont dans des manœuvres de diversion et de division. Afin de bénéficier les largesses de Habib. Pourtant, Habib auparavant était le compagnon réfléchi de Aliou, celui qu’il adoubait et croyait. Mais, tout a basculé depuis quelques jours. Lors du fameux conseil d’administration organisé à Bamako. Où Habib poussé par une frange de revanchards s’est laissé entrainer sur un terrain glissant. Il a décidé d’éliminer les vice-présidents en violation flagrante des textes qui régissent l’association. En son article 22 des statuts et règlement. Que dit l’article 22 du chapitre 2 sur la révision ?

Chapitre 2 de la révision

Article 22 : Seule la conférence ou conférence extra ordinaire des Maliens de l’extérieur est habilitée à la révision des statuts et règlement. Et le chapitre 1 des instances en son article 10?

Chapitre 1 des instances

Article 10 : La conférence est l’instance suprême chargée de définir les orientations du haut conseil. Elle statue et adopte le programme d’activités du bureau exécutif. Elle procède à l’élection et au renouvellement du bureau.

En outre, après avoir fait la pluie et le beau temps avec Aliou, Habib doit-il être un renégat ? Certainement que non. Autrement, ceux qui pensent vouloir tricher pour débarquer Aliou doivent se regarder dans la glace. Puisqu’ils ne peuvent pas. Car, Aliou combat la triche qu’ils disent par laquelle ils l’ont fait élire.

Enfin, il est aujourd’hui important pour le ministre Abdamane Sylla d’agir vite pour éviter le clash au Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur. Du moment que sont nombreux ceux qui comptent se manifester. Pourtant, il n’est point besoin de dire que le président IBK tient beaucoup à cette structure.

A bon entendeur salut donc !

Sory Ibrahim TRAORE

Source : aBamako

aBamako