La Toguna : Un édifice emblématique du Pays dogon

14

Case à palabre où se rend la justice traditionnelle et où a lieu les réunions de la vie du village, la Toguna est située au centre du village. Sa toiture est faite de 8 couches de tiges de mil et les 8 piliers qui la soutiennent représentent les 8 ancêtres dogons qui ont émigré du Mandé.

La légende dogon nous enseigne que le renard ou fennec est le premier fils de Amma, le Dieu dogon, conçu de sa première relation avec la terre. Mais, le fennec commit l’inceste et fut banni par son père qui lui retira la faculté de la parole. Il lui laissa toutefois celle de prédire l’avenir sur les tables divinatoires.

Amma eut ensuite comme fils les Nommos de sa relation avec la terre. Ils sont au nombre de 2 couples de jumeaux mâles et femelles à la fois. Amma créa les 8 ancêtres des dogons à partir de l’argile. Les Nommos leur enseignèrent la parole.

La Toguna, construction très basse a été conçue ainsi pour que le consensus prévale toujours lors des discussions de la vie du village. Pendant les conciliabules, lorsque les esprits s’échauffent, les très fâchés voulant quitter précipitamment les débats se cognent au toit de la Toguna et, étourdis, se rasseyent. Après avoir retrouvé leurs esprits, ils continuent les discussions jusqu’au consensus, gage de la vie harmonieuse du village.

Mohamed Ansari

Source : aBamako

aBamako