Après son limogeage du gouvernement : L’ancien ministre Mahamane Baby pressenti Ambassadeur à Washington ou à Paris

21

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, s’apprête à faire des nominations dans plusieurs Ambassades du Mali. On sait que le gouvernement a récemment rappelé une dizaine d’ambassadeurs qui sont en fin de mission. Ainsi, plusieurs postes sont vacants. Ce qui fait que beaucoup de cadres se positionnent déjà pour faire partie de la prochaine cuvée. Parmi eux, l’ancien ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mahamane Baby. Selon de sources généralement bien informées, il sera probablement le futur Ambassadeur du Mali à Paris ou à Washington.

On sait que l’actuel ministre de la Défense et des Anciens combattants, Tièna Coulibaly, était l’Ambassadeur du Mali à Washington avant sa nomination dans le gouvernement de Abdoulaye Idrissa Maïga en avril dernier. Depuis lors, le poste est resté vacant et il faut absolument le pourvoir. A Paris, c’est Cheick Mouctary Diarra qui dirige l’Ambassade depuis le 8 juillet 2014.

Notons qu’il y a des préalables pour la nomination d’un nouvel Ambassadeur, notamment la confirmation du pays d’accueil qui constitue une étape très importante du processus.

En tout cas, depuis son départ du gouvernement, Mahamane Baby est en chômage technique. C’est pourquoi, il est toujours entre deux avions pour ses propres affaires, souvent même pour passer des vacances avec sa famille dans un pays de la sous-région.

Notons qu’avec sa bonne pratique de la langue de Shakespeare qu’il maîtrise parfaitement pour avoir décroché un diplôme universitaire de haut niveau en la matière, c’est un atout important pour Mahamane Baby si l’on sait que la pratique de l’Anglais est de plus en plus une exigence dans la diplomatie.

A.B. HAÏDARA

Source : aBamako

aBamako