Championnat National d’Athlétisme : L’AS POLICE confirme sa suprématie !

11

Le Stade Modibo Keita de Bamako a abrité le vendredi 7 et samedi 8 juillet 2017, les finales du championnat national d’athlétisme 2017. C’était en présence de la présidente de la Fédération Malienne d’Athlétisme, Mme Sangaré Aminata Keita.
Ces finales, âprement disputées par des athlètes venus de tous les clubs membres de la FMA, ont répondu à toutes les attentes. Elles ont donné les résultats suivants :
Dans les 100 mètres homme, Ibrahim Faraban Doumbia de l’AS-Police fut 1er avec 10’4s, suivi de Mamadou Dem du club AFA et de Cheick CS Samake du Stade ; tandis que chez les dames, Yah S Koita Stade s’est classée 1ere avec 11’ 90 s devant Coumba Traoré et Bilamba Dembélé de l’AS-Police.
Dans les 100 m Haie homme, Cheick CS Samaké du Stade a occupé la 1ère place avec un temps de 14’ 4s, devant Mohamed Diarra de l’USFAS et Souleymane Diawara du DAC. Chez les dames, Maimouna Bakayoko du DAC s’est imposée avec 14’ 4s.
Dans l’épreuve des 200m hommes, lors du 1er tour série 1, Sékou Traoré de l’USFAS a devancé tout le monde avec 22’5s. Il a été suivi par Moriba Coulibaly du CCK et Aboubacar Traoré du SIGUI. Lors du 2ème tour Oumar Sy du DAC a occupé la 1ère place avec 21’ 6s devant Samake du Stade et Sékou Traoré de l’USFAS. Chez les dames, Coumba Traoré de l’AS Police s’est adjugée la 1ere place avec 25’ 8s devant ses coéquipières Bilamba Dembélé et Zeinabou Maiga.
Dans les 400m 1er tour série 2, Oumar Sy du DAC s’est imposé avec 50’ 2s, 2ème Sékou Traoré de l’USFAS et 3ème Cheibou Traoré du TATA. Et au 2ème tour, c’est encore Oumar Sy qui s’est imposé avec un temps amélioré de 48s, la 2ème place a est occupée par Bourama Coulibaly de l’AS-Police et la 3ème place par Diakalia Bamba de l’USFAS. Chez les dames au 1er tour Rokia Coulibaly du TATA avec 1’00’9s est arrivée 1ère devant Salimata Cisse du RAK et Adama Koné de l’USFAS. Et au 2ème tour la même Rokia Coulibaly avec un temps de 58s devancera tout le monde, avec comme 2ème Habibatou Bamba de l’USFAS et 3ème Safiatou D Konate du CCK.
Sur les 400m Haies hommes, Hadama Bakayoko de l’ AS-Police s’est imposé avec 55’3s, 2ème Bourama Coulibaly de l’ AS-Police et 3ème Diakaridia Coulibaly du CCK. Chez las dames Safiatou D Konate du CCK s’est imposée avec 1’09’2s devant Assa Coulibaly de l’USFAS.
Dans les 800m femmes, Sitan Bouaré de l’USFAS franchie la ligne d’arrivée avec 2’’15’6 devant Hawa Koné du TATA et Habibatou Bamba de l’USFAS.
Dans les 5000m hommes, Mahama Diagagnete de DEBO) a caracolé en tête avec 16’’19’1 devant Bougounon Sanogo de l’USFAS et Abdoul K Mariko du RAK.
Dans les 1500m dames, Sitan Bouaré de l’USFAS depasse tout le monde avec 4’’45’2, suivie de sa coéquipière Mamou Diallo et Coumba Coulibaly du Stade.
Dans le triple saut dames, Maimouna Bakayoko du DAC s’est imposée par un saut de 11’’63m devant Fanta Diawara de l’AS-Police et Djénéba Koné de l’UFAS.
Dans les 10 000m hommes, le trio de tête est : Sidi Sidibé de l’USFAS (34’’15’2), Mahama Diagagnete du DEBO et Mamoutou Traoré de l’USFAS.
Dans les 4x100 m hommes, c’est le club AS Police qui s’est imposé avec 43’’2s, devant l’USFAS et le CCK. Chez les dames c’est encore l’AS Police qui s’est imposée avec un temps de 51’’4 devant le DAC et le TATA.
Dans l’épreuve Javelot hommes, Moctar Djigui de l’USFAS s’est imposé grâce à son jet sur 63 ‘’61m devant Waly Sacko du DAC et Adama Diallo de l’AS-AK. Enfin pour la même discipline chez les dames, Kénifing Traoré de l’AS-AK s’est placée 1ère avec 45’’39 m, 2ème Djénéba Diarra du DAC et 3ème Moussodje Coulibaly du CCK.
Par Safiatou Coulibaly (stagiaire)
===================================
Championnat National Handisport : La 16ème édition âprement disputée !
Le Stade du 26 Mars de Bamako a abrité du 14 au 15 juillet 2017, la 16ème édition du championnat national d’handisport. C’était en présence des représentants entre autres, des Ministres des Sports, de la Solidarité et de l’Action Humanitaire et du maire de la commune VI du district de Bamako. Mais aussi du président de la FEMAPH, du président du CNOSM, de la délégation du CICR au Mali et les chefs des délégations régionales invitées à la compétition.
Dans son mot de bienvenue, le président de la Fédération malienne d’handisport, Amadou Diarra, n’a pas manqué d’exprimer sa joie devant la qualité de l’organisation de ce championnat. Occasion pour lui de saluer les organisateurs pour l’accueil chaleureux des délégations régionales. Après la région de Kayes, il s’est dit fier de la disponibilité des responsables d’handisport du district de Bamako, d’abriter cette 16ème édition du championnat.
Toujours dans son discours d’ouverture, le président de la FEMAH, n’a pas manqué de rappeler quelques activités menées par sa fédération au cours de cette année 2017. Au nombre desquelles, on peut citer entre autres, l’organisation de la journée de meeting sportif des déficients visuels en février, le tournoi de football des sourds à Ségou en mars, la célébration de la journée mondiale de lutte contre les mines anti personnels en collaboration avec l’UNMAS, la 7ème édition du tournoi Ouest Africain de football des sourds du 06 au 12 mai, la journée de meeting sportif des personnes de petites tailles le 20 mai dernier, la participation à la formation aux programmes de renforcement des capacités organisationnelles du 09 au 12 juin 2017 à Cotonou.
Comme perspectives, Amadou Diarra a évoqué la participation dès la semaine prochaine des athlètes sourds aux Jeux Deaflympic (Jeux Olympiques) en Turquie, et le départ de la délégation handisport pour les Jeux de la Francophonie à Abidjan ce 16 juillet 2017 avec un seul athlète.
Après avoir été victime d’une attaque en cours de route pour Bamako, la délégation de Tombouctou a été saluée et remerciée par le président de la FEMAH, pour leur venue au championnat malgré les obstacles.
En conclusion, il a remercié les sponsors et partenaires de cette compétition, dont à la Sotelma Malitel sponsor officiel, le Comité Olympique et Sportif du Mali, la délégation du CICR au Mali, ‘’Métal soudan’’, le Rotary Club International Bamako centre et bien d’autres mécènes.
La compétition proprement dite a mis aux prises les athlètes dans plusieurs disciplines. Elle a permis à certains athlètes de prouver leur performance. C’est le cas pour Lamine Diarra de Bamako, qui a remporté le 1ère place avec 12’’75s dans les 100m T11 hommes et de son coéquipier Siaka Diallo, qui a devancé tout le monde dans l’épreuve des 100m tricycle hommes.
Chez les dames l’honneur est revenu à Mariam Coulibaly de Bamako de remporter le 1 er prix dans les 200m tricycle devant Esther Keita et Djaba Sissoko de Sikasso.
A signaler qu’après les courses il y eu un match de démonstration de foot de la CECIFOOT (des personnes non voyants) et un autre match opposant des personnes handicapées.
Le clou de l’événement fut la prestation de l’artiste Amadou Konaté dit Djidjé Zoda qui a émerveillé le public présent par certaines de ses chansons sur la paix, la solidarité et le travail des personnes handicapées.
Par Safiatou Coulibaly (stagiaire)

Source : aBamako

aBamako