CNOP : Le projet d’appui à l’insertion économique des jeunes ruraux et des femmes lancé

8

Le lancement du projet d’appui de la Coordination nationale des organisations paysannes (CNOP) à ses membres a eu lieu le mardi 11 juillet 2017 à l’hôtel Olympe. Ce projet s’inscrit dans l’objectif de donner un meilleur accès des ressources aux jeunes et aux femmes pour répondre aux besoins de leurs préoccupations dans le cadre de l’emploi et de leurs insertions économiques.

Ce lancement a regroupé une soixantaine de participants composés de représentants d'organisations paysannes, de services techniques, de projets, des partenaires techniques et financiers. C’était sous la présidence du représentant de ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Dr. Mamadou Tembely ; du président de la Coordination nationale des organisations paysannes (CNOP), Ibrahima Coulibaly.
D’entrée de jeu, le président de la CNOP, Ibrahima Coulibaly a dit que l’objectif général de ce projet pilote est d’appuyer l’implication des organisations paysannes membres de la CNOP dans la mise en œuvre des activités pour favoriser une large insertion des jeunes hommes et femmes dans des activités économiques durables et rentables. Il a rappelé que le monde rural c’est quand même 75% de la population du Mali et que les jeunes ruraux sont la masse employée la plus importante.
« Bien que l’agriculture famille constitue un filet tampon, nous voyons qu’aujourd’hui ce filet tampon est entrain de s’excréter, ce qui cause les aventures dans les zones orpailleuses et aussi le départ pour la méditerranée. Donc c’est pour cela que depuis très longtemps la CNOP a réfléchi et travaillé pour que de vraies opportunités puissent être offertes aux jeunes ruraux afin qu’ils puissent avoir des opportunités de création d’emplois et de richesse là où ils vivent », a-t-il indiqué. Il s’est dit se réjouir de la mise en œuvre de certains projets par le Gouvernement.
Selon lui, l’un d’eux vise à donner les maximums d’informations aux jeunes au milieu rural pour qu’ils puissent savoir qu’il y a des opportunités aujourd’hui dans les environnements qui peuvent les permettre de créer des opportunités d’emplois et des revenues propre à eux, tout en participants bien sûr au renforcement économique de notre pays.
Il a souligné que c’est une première fois pour la CNOP d’aller accompagner les jeunes sur les terrains de leurs initiatives économiques en masse locale. « Nous mettons beaucoup d’espoir dans ce projet et nous espérons qu’avec l’accompagnement des Ministères concernés par la question, nous pourrons travailler ensemble et au finish du projet nous pourrons évaluer et engranger les résultats, peut-être aller en échelle », a-t-il estimé.
Pour ce qui le concerne, le représentant du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Dr. Mamadou Tembely, s’est réjoui particulièrement de cette initiative de la CNOP. « Je vous félicite d’ores et déjà pour votre contribution à l’atteinte des objectifs assignés à mon département. Je vous demande, à tous les acteurs et partisans de ce projet d’appui, de mettre tout en œuvre pour assurer sa réussite en vue de contribuer et conforter les résultats pour l’emploi des jeunes en général et les jeunes ruraux en particulier », a-t-il déclaré.
Retenons que la CNOP est une confédération socioprofessionnelle réunissant les différentes fédérations paysannes du Mali. Elle a été créée en 2002. Son objectif général est de permettre aux organisations paysannes du Mali de contribuer à la définition d’une vision claire de l’agriculture malienne et d’une politique agricole cohérente centrée sur les exploitations familiales agricoles. La CNOP se veut le seul cadre national de représentation des organisations paysannes (OP) du Mali et, à ce titre, elle représente les OP maliennes au sein du ROPPA.

Seydou Karamoko KONE

Source : aBamako

aBamako