Projet de révision de la Constitution : La section RPM de la commune III fait adhérer les populations au ‘’Oui’’

8

Sur initiative de la section RPM de la commune III, les populations étaient sorties massivement pour un meeting par rapport au projet de révision constitutionnelle le samedi dernier à l’ex cinéma Babemba. Il s’agissait pour les organisateurs d’expliquer à celles-ci, le contenu du projet de constitution et les bonnes raisons pour elles d’opter pour le ‘’oui’’ lors du scrutin référendaire.
Pour informer l’opinion nationale et internationale sur sa position qui est le ‘’Oui’’ à la révision constitutionnelle, les tisserands et leurs sympathisants de la commune III n’ont pas choisi la rue pour s’exprimer.
Ils ont plutôt choisi la grande salle de l’ex cinéma Babemba où ils ont tenu un meeting d’information. La salle était pleine à craquer d’hommes, de femmes, de vieux et de jeunes venus massivement pour être édifiés sur les vraies raisons de cette initiative du président de la République et le contenu de la loi portant révision de la Constitution.
Les conférenciers étaient le secrétaire politique de la section RPM de la commune III, Hamadoun Konaté non moins ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire et son collègue en charge des Transports, Me BaberGano.
On notait également la présence des ministres de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé, des Maliens de l’Extérieur, Abdrahamane Sylla, de l’Elevage et de la Pèche, Mme Taher Dravé, celui en charge de l’Equipement et du Désenclavement, Mme Traoré SeinabouDiop, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Maouloud Ben Kattra, de l’Energie et de l’Eau, MalickAlhousseniet le secrétaire général de la section RPM de la commune III, BrémaBomboté.
En effet, la section RPM de la comme III est membre de la plateforme ‘’Oui An tayé Mali ko yé’’. C’est pourquoi, à travers ce meeting, elle a invité ses militants et sympathisants à voter massivement ‘’ oui’’ à l’élection référendaire qui pointe à l’horizon.
Selon le ministre Hamadoun Konaté, ils sont sur le chemin du référendum. Et, il faut défendre le président de la République qui est injustement attaqué par l’opposition qui a peur d’aller à ce référendum.
« Nous sommes là pour expliquer à la population de la commune III, les vraies raisons du projet de révision constitutionnelle initié par le président IBK », précise Me BaberGano.
Pour lui, aujourd’hui, il n’y a pas d’alternatives que de réviser la constitution.
« Le ‘’oui’’ est en avance. Les chevaliers défenseurs du projet de révision constitutionnelle sont venus défendre la population de la commune III contre le mensonge et la calomnie racontés par les opposants », a-t-il laissé entendre.
Après avoir fourni aux populations, des explications claires et édifiantes sur le contenu du projet de révision constitutionnelle, celles-ci ont promis d’opter pour le ‘’oui’’ lors du referendum. Car selon elles, contrairement à ce qui se dit dans la rue, c’est un projet de révision constitutionnelle sui fera le bonheur du Mali.
Adama Dao

Source : aBamako

aBamako