Mali : Des techniques de manipulation populaire mises à contribution pour diviser la jeunesse !

39

Des présidents de la République Alpha Oumar Konare: 2 Février 1946 – 26 Mars 1991: 45 ans. Amadou Toumani Toure: 4 novembre 1948- 26 Mars 1991: 43 ans. Et des hommes politiques : Mountaga Tall: 10 décembre 1956 – 26 Mars 1991: 35 ans. Oumar Mariko: 4 Février 1959 – 26 Mars 1991: 32 ans.Pour ne citer que ceux-là. Ils étaient presque tous jeunes. Ils avaient osé défier le régime militaire du Général Moussa Traoré entouré de courtisans et de quelques leaders religieux corrompus. Ils n’étaient pas drogués ni alcooliques. Ils étaient fous certainement mais une folie nécessaire à l’époque pour prétendre changer les choses. Aujourd’hui toutes les techniques de manipulation populaire sont mises à contribution pour diviser les jeunes du Mali, les monter les uns contre les autres, les rabaisser parce que tout simplement ils ne veulent pas de cette révision constitutionnelle. Pensez-vous que des jeunes qui s’expriment librement sur des réseaux sociaux sont des drogués ou des alcooliques ? Que non ! Ils sont traités de drogués et alcooliques parce que tout simplement, ils sont opposés à la menace de leurs droits élémentaires. Ces jeunes sont plutôt ivres d’un Mali apaisé qui traite ses enfants avec impartialité. Au lieu que certains cadres du régime IBK et certains religieux s’en prennent à cette jeunesse consciente et engagée, ils doivent plutôt s’engager résolument dans le combat contre l’impunité et l’injustice qui sont à l’origine de tous nos malheurs. «En vérité, Allâh ne modifie point l’état d’un peuple, tant que les gens le composant ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes» (Coran, Sourate Ar Ra’d verset 11).

Sambou Sissoko

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here