Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle Le budget de la feuille de route s’élève à 9 331 151 000 Fcfa

54

Le budget de la feuille de route du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle (2016-2018) s’élève à 9 331 151 000 Fcfa. Sur ce montant, 8.753. 151.000 Fcfa sont disponibles et 578.000.000 Fcfa sont à rechercher auprès des partenaires techniques et financiers.

Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mohamoud Ben Kattra, a présidé mardi 11 juillet à l’hôtel Maewa Palace une rencontre d’échanges avec les partenaires techniques et financiers sur la feuille de route de son département.

Cette feuille de route intègre le cadre stratégique pour la relance économique et le développement durable (Credd 2016-2018). Elle contribuera à l’atteinte de l’objectif spécifique n°22 : favoriser les créations d’emplois, développer et orienter la formation professionnelle vers les filières porteuses. Son plan d’action a été bâti autour des douze recommandations issues des ateliers des 8 et 22 mai 2017. Il comporte quatre objectifs spécifiques et 119 activités. Pour chacune des activités, il a été précisé l’indicateur et la source de vérification, la période de réalisation, la structure responsable, les structures impliquées et le coût.

Selon M. Mohamoud Ben Kattra, l’emploi s’est imposé au cours de ces dernières années comme une préoccupation centrale dans tous les pays. Il dira que cette situation conduit désormais à considérer l'emploi comme un défi majeur des politiques nationales, et de la réponse qui sera apportée à ce défi, dépend pour une bonne part l'équilibre futur des sociétés. C’est pourquoi, conscient de cette réalité et en raison du caractère transversal de l’emploi, «mon département a engagé une série de rencontres avec les départements ministériels, les partenaires sociaux, les chambres consulaires, les organisations faîtières et la société civile», a poursuivi le ministre Ben Kattra.

Il a rappelé que les grandes conclusions et recommandations de ces rencontres ont permis l’élaboration de cette feuille de route. «En décidant de partager avec vous la présente feuille route, nous avons souhaité bénéficier de votre accompagnement pour sa mise en œuvre qui nous permettra de donner de l’espoir à de nombreux jeunes à travers des activités agro-sylvo pastorales et des travaux à haute intensité de main-d’œuvre. Cet accompagnement nous permettra surtout d’éviter à de nombreux jeunes, notamment ceux du Nord et du Centre du Mali, de sombrer dans l’extrémisme violent et d’échapper à l’influence des djihadistes», a déclaré Mohamoud Ben Kattra. Avant d’annoncer qu’il sera très prochainement mis en place un cadre de concertation entre son département, le secteur privé et les collectivités territoriales.

Diango COULIBALY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here