Désertification: le Sahel s’organise pour stopper l’avancée du Sahara

105

C’est un projet ambitieux, initié en 2007 par les pays sahélo-sahariens. Ils veulent stopper l’avancée du désert du Sahara par l’aménagement d’une grande barrière de végétation, longue de 7000 km sur 15 km de large. Alors même que le réchauffement climatique risque d'impacter un peu plus chaque année la planète, les bailleurs de fonds ne se bousculent pas au portillon de ce beau projet vert.

L’idée a été lancée en 2005 par l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo. Il s’agit de construire une grande barrière de végétation qui doit aller du Sénégal à Djibouti pour stopper l’avancée du désert du Sahara. La Grande Muraille verte serait accompagnée de bassins de rétention pour recueillir l'eau de pluie. Sont concernés : le Sénégal, la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger, le Nigéria, le Tchad, le Soudan, le Soudan du Sud, l’Ethiopie, l’Erythrée et Djibouti. Un vaste programme de restauration des terres dégradées dans une région qui compte des dizaines de millions d’habitants.

Selon les spécialistes, quelque deux millions d’hectares de zones boisées sont perdus chaque année. Pour arrêter les dégâts, le projet prévoit de reboiser 15 millions d’hectares et de créer un ensemble d’activités agro-pastorales génératrices de revenus pour les populations locales touchées par la sécheresse.

Lire la suite sur: http://geopolis.francetvinfo.fr/desertification-le-sahel-s-organise-pour...


Source : Africatime

Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here