Plaidoyer et lobbying contre la pauvreté : ONE sollicite l’accompagnement des journalistes

29

Un atelier sur la « Campagne la pauvreté est sexiste » a débuté hier à l’Hôtel Onomo de Bamako/ Il vise à promouvoir, à socialiser et créer un débat médiatique sur le programme d’actions de ONE sur le dividende démocratique et les Objectifs de développement durable (ODD).

Cet atelier de deux jours permettra de renforcer les capacités des médias afin de mieux les outiller pour accompagner le processus de plaidoyer et lobbying en rapport avec les priorités de ONE. Ainsi, le thème retenu est : « Les médias partenaires clé dans le plaidoyer de la campagne la pauvreté est sexiste, les ODD 2 et 5 ; les engagements de Malabo et tirer profits du dividende démographique ».

Après l’ouverture de l’atelier, les participants ont eu droit à des présentations. Celles-ci ont porté sur : la présentation de ONE : historique, domaines d’interventions, engagement au Mali ; présentation de la déclaration de Maputo et les engagements de Malabo sur l’Agriculture ; présentation du processus du PNIA au Mali ; présentation des objectifs du développement durable ; la loi foncière. Egalement, l’assistance a eu droit à des présentations sur le G5 Sahel, du dividende démocratique ; la sécurité humaine : lien entre la paix, la sécurité et le développement ; le système d’alerte précoce de WANEP ; le rôle des médias dans le développement et comment les impliqués dans les actions présentes etc.

A la fin de l’atelier, il est attendu des journalistes : une maitrise de plaidoyer de ONE, par rapport à sa stratégie efficace et efficiente ; une stratégie médiatique sur les priorités de ONE développées au Mali afin d’influer ou d’informer sur le processus de G20. Les participants seront également responsabilisés dans la production de contenus des médias tels que : les articles, les communiqués de presse, la diffusion des spots radio et télévision ; un programme médiatique chiffré a été produit et remis à ONE pour financement etc.

Rappelons que ONE est une organisation internationale de campagne et de plaidoyer de plus de 7 millions de personnes agissant pour mettre fin à l’extrême pauvreté et les maladies évitables en Afrique. Au Mali, elle intervient depuis 2015 pour faire le plaidoyer et encourager le gouvernement à respecter ses engagements internationaux et nationaux. L’ONG a pour partenaires les acteurs étatiques et non étatiques.

Notons que l’atelier a enregistré la présence de 5 experts du monde rural et du développement et sécurité et 15 journalistes représentant la presse écrite et audio-visuel. Les échanges se sont déroulés sous la modération de Me Saran Keita et Oulie Keita de ONE et Alexis Kalambry des Echos.

Diakalia M Dembélé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here