Prévenir le détournement des armes et les risques d’explosion non planifiée de dépôts de munitions

40

L’Hôtel de l’amitié a abrité le 22 juillet 2017, la cérémonie de clôture de l’Atelier de haut niveau du Programme de Sécurisation des Munitions. L’évènement était placé sous la présidence du représentant du Chef d’Etat-major Général des Armées, le Colonel-major Cheickna Bathily.

Cet atelier d’une semaine a pour objectif de prévenir le détournement des armes et contribuer à prévenir les risques d’explosion non planifiée de dépôts de munitions afin que les gens puissent vivre en toute sécurité.

Selon le Directeur de Mines Advisory Group (MAG) au Mali, M. Benoit Poitrier, cet ambitieux objectif ne peut être atteint sans les efforts et réalisations conjoints de nombreux intervenants, dont les Forces de sécurité et de défense. Cet atelier a proposé une approche holistique pour la mise en place d’un programme de sécurisation des munitions. Il a noté que le contexte de chaque pays est différent.

Pour lui, cette rencontre est une première étape dans l’approche de MAG. Le Directeur Poitrier a rassuré de la disponibilité de MAG à soutenir les Forces de sécurité et de défense dans le renforcement de la sécurisation des armes et munitions.

M.Poitrier a remercié ces partenaires, notamment les Forces de sécurité et de défense du Mali et le Ministère des affaires étrangères de la République Fédérale d’Allemagne sans qui, l’organisation de cet atelier n’aurait été possible.

Le représentant du Chef d’Etat-major Général des Armées, le Colonel-major Cheickna Bathily, a souligné que cet atelier a une importance capitale pour le Mali. En effet, notre pays reste dominé par des crises à répétions qui mettent en danger la vie des familles. Pour lui, cet atelier vient à point nommé pour mettre à la disposition de la plus haute hiérarchie militaire et des décideurs politiques, des cadres supérieurs outillés pour leur service de conseiller dans des prises de décisions indispensables à la bonne tenue et la gestion efficiente des stocks d’armes et de munitions.

Le Colonel-major Bathily a affirmé que cet atelier de formation ne saurait voir le jour sans l’implication personnel de MAG à tous les niveaux, du premier responsable aux personnels sur le terrain, administratifs et logistiques. Le succès de MAG repose sans nul doute sur la générosité des bailleurs de fonds qui ont voulu accompagner ces programmes.

Le représentant du Chef d’Etat-major Général des Armées, le Colonel-major Cheickna Bathily a sollicité les ambassadeurs de la république fédérale d’Allemagne et des Etats-Unis d’Amérique ainsi que les autres bailleurs, de croire à la reconnaissance des peuples africains et ceux du Mali en particulier.

Sgt Nassoun Fané

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here