Action sanitaire et sociale : La jeunesse Parena organise une journée de consultation et de don de médicaments à Sokorodji

50

Dans le cadre  de son programme quinquennal, le bureau national de la jeunesse  Parena a organisé, le samedi 22 juillet 2017, sa première activité sanitaire et sociale en organisant une journée de consultation et de don de médicaments dans la mosquée de Sokorodji, en commune VI au profit des populations qui sont venus massivement se faire consulter.

Cette  journée sanitaire et sociale du bureau national de la jeunesse du Parti pour la Renaissance Nationale (PARENA) entre dans le cadre de son plan d’action. Déjà plus de 200 de personnes ont été consultées et ont reçus des médicaments. Cette initiative a été appréciée par la population comme indiquent les témoignages des personnes consultées. Selon  Korotoumou Doumbia, elles ont été satisfaites de cet esprit de solidarité du parti à leur égard. Pour Djénéba Ballo, le fait que le parti a le souci de la santé de la population est vraiment une bonne chose. De même, Abdoulaye Kampo un des patients de cette journée,  affirme que ce genre d’initiative est vraiment salutaire du fait qu’elle contribue au développement communautaire. « Ça nous fera plaisir si le parti arrive à pérenniser cette action de solidarité », a-t-il souligné. Même son de cloche chez un autre patient, qui juge que  c’est très bien surtout pour la santé. « Celui qui t’aide à améliorer ta santé tu ne peux pas le payer, c’est Dieu qui a cette possibilité. Je remercie le bureau national de la jeunesse du Parena pour avoir penser à nous », a expliqué Seyan Doumbia.

Au dire du président du bureau national de la jeunesse, Souhel Ben Aly, cette activité est prévue dans leur programme qu’ils doivent exécuter pour un mandat de cinq ans. Plus loin, il dira que c’est une première activité sanitaire et sociale qui consiste à  faire des consultations gratuites avec don de médicaments. « Nous allons le faire dans les six communes de Bamako même à l’intérieur du pays à chaque fois», a déclaré le président de la jeunesse Parena.

Parlant des objectifs de cette activité, il dira que c’est pour atténuer la souffrance des populations dont les centres de santé sont un peu loin et souvent qui n’ont pas des moyens de médicament ou la possibilité d’avoir un hôpital de proximité.  

«  Les gens sont mobilisés en commune VI, Sokorodji particulièrement. Nous sommes très comblés parce que les populations sont contentes de cette action. C’est déjà une satisfaction morale pour nous », a-t-il souligné.

 

O.B.D


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here