Coup dur pour le MPR : L’ex-députée Saoudatou Dembélé claque la porte

52

Le Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR) traverse actuellement une zone de turbulences. C’est le moins que l’on puisse dire. Confronté à de nombreux problèmes à l’interne, le parti vient de perdre un de ses membres de taille. Il s’agit de l’ex-députée Mme Camara Saoudatou Dembelé qui a occupé pendant des années, le poste de présidente de la Commission lois à l’Assemblée Nationale. Un coup dur pour ce parti si l’on sait que d’autres départs sont aussi en vue.

L’ex-députée Mme Camara Saoudatou Dembélé vient de claquer la porte au Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR). La nouvelle est tombée comme un couperet  dans la famille des tigres le vendredi 21 juillet dernier.

Mais cette démission de l’ex-députée de la commune VI était prévisible depuis les élections législatives de 2013. Car Saoudatou Dembélé avait dû affronter l’adversité de plusieurs barons du MPR pour pouvoir être maintenue comme candidate du parti sur la liste ADEMA-URD-MPR. Après plusieurs semaines de tiraillements, sa candidature avait été maintenue sur la liste au même titre que Me Demba Traoré pour l’Union pour la République et la Démocratie (URD) et Massitan Traoré au compte de l’Adema-PASJ. Mais  visiblement lâchée par les siens, leur liste sera battue par la liste RPM-Sabati-UDD au second tour. Et dès lors, selon certaines sources proches du MPR, Mme Camara Saoudatou Dembélé avait pris un peu ses distances avec le parti. Car elle ne participait plus aux réunions et autres activités du parti surtout celles de la section VI.

C’est ainsi qu’elle a finalement décidé de  claquer la porte au MPR sans donner la destination qu’elle va prendre.

Jointe au téléphone par nos soins, Saoudatou Dembélé nous a confirmé sa démission.

« J’ai démissionné du MPR le vendredi 21 juillet dernier pour  des raisons personnelles. Mais cela ne veut pas dire que j’arrête avec la vie politique. », nous a-t-elle confié. Avant de préciser qu’elle n’a pas encore choisi de destination mais que cela ne saurait tarder car elle compte continuer à mener ses activités politiques.

D.D


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here