Femafoot : Une assemblée générale problématique ?

22

C’est ce lundi en principe qu’aura lieu l’assemblée générale tant attendue de la fédération malienne de football. Cette assemblée générale censée suturer  les plaies  sera sans nul doute  l’assemblée de tous les dangers, tant le fossé entre les différents protagonistes est immense. Il faut rappeler que cette assemblée générale était initialement prévue pour  le 12 juin dernier. Faute de consensus entre les différents protagonistes, elle a été reportée à ce lundi 24 juillet.

Le point d’achoppement était la reprise des élections à la tête des ligues de Bamako et de Ségou. Les élections  ont été depuis organisées à la tête de ces deux sus citées. Toutefois, il  faut reconnaitre que ces élections n’ont pas apporté l’accalmie dans les deux ligues d’autant qu’elles  sont toujours contestées de part et d’autre. C’est dire que les délégués de ces deux ligues seront scrutés à la loupe le jour de l’assemblée générale.

L’ordre du jour de ladite  assemblée générale est la levée des suspensions prononcées à l’encontre de certains dirigeants. Inutile de rappeler que cet  ordre du jour ne satisfait pas les membres des clubs et ligues majoritaires de la Femafoot.  Et pour cause, il  tranche nettement avec le contenu du protocole d’accord qui prévoyait entre autre la démission du président de la FEMAFOOT, l’Inspecteur Général Boubacar Baba Diarra et la mise en place d’un comité de normalisation. Même s’il  faut rappeler que la FIFA dit ne pas se reconnaitre dans ce protocole d’accord.  Dans ce contexte, difficile de dire que si les membres du collectif des  ligues et clubs majoritaires de la Femafoot participeront à cette assemblée générale.

Affaire à suivre………….

Abdrahamane Sissoko


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here