Gouvernance : La dérive en marche

13

Le gouvernement a déjà pris l’habitude de bloquer l’accès aux réseaux sociaux pour affaiblir la mobilisation sociale. Il a saboté la couverture et la diffusion en temps réel de la marche des ‘’anti projet de révision constitutionnelle’’. Et même si personne ne va l’admettre, on assiste de plus en plus au brouillage des stations de radio, brouillage doublé depuis quelque temps de coupures d’électricité.

L’EDM se serait-elle mise aussi ? Tout semble le faire croire. Aussi, en mettant bout à bout ces faits que l’on essaie de faire passer pour de simples coïncidences, on se rend compte que la dérive autoritaire est déjà en marche au Mali. Et ce, avant même l’adoption des nouvelles mesures édictées dans le projet, et dont on sait qu’elles renforcent outrageusement le pouvoir du président de la République. La censure en cours apparaît donc comme un avant-goût de ce que devrait être le Mali souhaité par le président IBK.

Le Point

PAR

Source : aBamako

aBamako