13ème Point de presse du ministre porte-parole du gouvernement, Abdel Karim Konaté : Les ministres de l’Industrie et de la Fonction Publique défendent leurs projets

15

La salle de conférence du département du Commerce a abrité, le Mercredi 26 juillet 2017, le 13ème point de presse du gouvernement sous présidence de son porte-parole, ministre du Commerce, Abdel Karim Konaté avec comme invités les ministres du Développement Industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim et du Travail et de la Fonction Publique chargé des relations avec les institutions, Mme Diarra Raky Talla. Ladite conférence avait pour objectif de mettre à la disposition des hommes de médias le compte rendu du conseil des ministres qui s’était réuni le même jour en session ordinaire au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République Ibrahim Boubacar Keïta.
Selon le ministre porte-parole du gouvernement, Abdel Karim Konaté, un certain nombre des points étaient inscrits à l’ordre du jour du présent conseil des ministres dont il s’est appesantit sur les points concernant les deux départements invités. Selon lui, sur le rapport du ministre du Développement industriel, le Conseil des ministres a adopté des projets de texte relatifs à la création, à l’organisation et aux modalités de fonctionnement du Centre pour le Développement du Secteur Agroalimentaire. Cependant, il convient de noter qu’à la suite de l’examen des conclusions et recommandations de l’étude de faisabilité des centres d’incubations, le Conseil des ministres a décidé, en sa séance du 19 avril 2017, la création du Centre sous la forme d’un établissement public à caractère administratif avec pour mission de promouvoir les activités du secteur agroalimentaire. A ce titre, la nouvelle structure aura la possibilité de recevoir des dons et legs et l’opportunité d’établir des partenariats avec des structures maliennes et étrangères, publiques et privées ayant la même vocation. La création du Centre pour le Développement du Secteur agroalimentaire participe de la mise en œuvre de la Politique nationale de Développement industriel et de son plan d’actions 2015-2017. Parlant des points concernant le département du Travail et de la Fonction publique, chargé des Relations avec les Institutions, dira-t-il, le Conseil des ministres a adopté un projet de décret fixant le montant mensuel de la prime de fonction spéciale allouée au personnel de la santé, de l’action sociale et de la promotion de la famille. A en croire, dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail du personnel de la santé, de l’action sociale et de la promotion de la famille, le Gouvernement a signé, le 16 avril 2017, un procès-verbal de conciliation avec les syndicats du Secteur. « Le projet de décret augmente de 100% la prime de fonction spéciale allouée au personnel de la Santé, de l’Action sociale et de la Promotion de la Famille à raison de 50% à compter du 1er janvier 2017 et 50% à compter du 1er janvier 2018. ». Prenant la parole, le ministre du Développement Industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim a expliqué les avantages de l’érection du Centre du développement du secteur agroalimentaire en EPA « Nous avons environs une centaine d’industries ces petites et micro industries vont être désormais encadrées. Nous avons des filières porteuses à Sikasso et qui nous permette d’assurer immédiatement l’encadrement dans la démarche qualité. » a-t-il dit. De son côté, le ministre du Travail et de la Fonction Publique chargé des relations avec les institutions, Mme Diarra Raky Talla a réaffirmé la détermination du gouvernement au respect de ses engagements.
Moussa Dagnoko

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here