Jeux de la Francophonie: Une finale de honte pour la Côte d’Ivoire face au Mali

34

La première demi-finale des Jeux de la Francophonie Abidjan 2017 a rendu son verdict. Pays organisateur, c’est la Côte d’Ivoire (représentée par ses U23) qui s’est qualifiée pour la finale après sa victoire de 2 buts à 1 face aux U17 du Mali. Après avoir ouvert la marque à la 17e, les Eléphanteaux, bien que jouant contre moins âgés qu’eux, se sont faits rejoindre au score par le capitaine malien, Mohamed Camara (47’) sur une frappe surpuissante d’environ 30 m. Dans un match très tendu (avec un arrêt d’environ 10 minutes), la Côte d’Ivoire, avec tous les avantages du corps arbitral qui a refusé un but valable au Mali dans le temps additionnel pour un hors-jeu inexistant (but de Lassana N’Daiye, 90+3) et expulsé le milieu Abdoul Salam Ag Jiddou, n’a vu le bout du tunnel que sur un penalty transformé à la 75’.

Décidément, l’arbitre central, Daouda Gomno n’a pas digéré la double défaite de son pays, le Niger, face au Mali lors de la CAN U17 (2-1) et au cours de ces mêmes Jeux de la Francophonie (3 buts à 0).
Champion d’Afrique, le Mali met à profit cette compétition pour préparer le Mondial U17 prévu en Inde en Octobre prochain.
Arbitres:

Source : aBamako

aBamako